Accueil > Actualités > Viabiliser un terrain 
Trouver le terrain idéal pour construire la maison de ses rêves ne suffit pas, il faut estimer le prix du raccordement aux réseaux d’eau, d’électricité, de gaz…
Trouver le terrain idéal pour construire la maison de ses rêves ne suffit pas, il faut estimer le prix du raccordement aux réseaux d’eau, d’électricité, de gaz…

Viabiliser un terrain 

À la recherche d’un terrain pour construire votre villa, vous tombez amoureux d’une parcelle non viabilisée. Attention, avant de signer l’acte d’achat, découvrez combien va vous coûter la viabilisation.

Cliquez ici pour savoir comment rendre un terrain agricole en terrain constructible.

Viabilisation d’un terrain : avant de parler budget, consultez le PLU et le CU

Pour commencer, êtes-vous certain que le terrain convoité est réellement constructible ? C’est l’une des premières choses à vérifier et cela ne se fait qu’en consultant le Plan Local d’Urbanisme. Disponible en mairie, il est accessible à tous.

Vous pouvez joindre à cette consultation, celle du Certificat d’Urbanisme, lui aussi disponible à la mairie du terrain. C’est sur celui-ci que vous allez découvrir les modalités de raccordement aux différents réseaux (eaux, électricité, gaz, téléphone).
C’est également le CU qui va vous donner quelques indications sur le budget à prévoir. En effet, ce document vous indiquera la distance qui sépare votre parcelle des réseaux et des équipements publics : plus celle-ci est importante, plus le coût de raccordement sera élevé.

Mais le CU vous indiquera également la présence éventuelle de taxes additionnelles telles que la taxe PRE (préparation raccordement égout) ou la TLE (taxe locale d’équipement).

Attention : plus que la distance entre votre terrain et les réseaux, c’est la distance entre votre future maison et ces derniers qui augure du budget nécessaire à la viabilisation.

Viabiliser votre terrain : attention, la facture peut s’élever à 15.000 euros

Deux solutions existent pour viabiliser un terrain :

  • laissez votre promoteur ou l’architecte s’en occuper (démarche comprise dans le prix total du projet)
  • le faire vous-même si vous êtes autoconstructeur

Dans ce dernier cas, vous allez devoir faire preuve de méthode. Il vous faudra avant tout, contacter tous les opérateurs (eau, électricité, gaz, téléphone) afin qu’il fasse venir un professionnel. Celui-ci réalisera alors un devis estimatif.

En moyenne, il vous faudra prévoir entre 5.000 et 15.000 € (budget moyen en France). Mais, si votre future maison se situe dans une zone pavillonnaire où les réseaux sont déjà bien en place, il est possible de vous en sortir pour moins de 5.000 €.

Comme expliqué plus haut, le budget pour viabiliser votre futur terrain sera, de toute façon, corrélé à la situation de ce dernier.

À savoir : le raccordement au tout-à-l’égout très onéreux n’est pas toujours obligatoire. Dans certains cas vous pouvez vous contentez d’une fosse individuelle toutes eaux. Renseignez-vous en mairie.

Publié par Sarah Joly

A propos Sarah Joly

Responsable Publicité et Communication chez L'immobilier 100% entre Particuliers.

Sur le même sujet

Les prix des appartements neufs ont chuté de 1.2% sur les trois derniers mois

Les prix dégringolent dans l’immobilier neuf

Le marché de l’immobilier neuf se dégrade

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.