Accueil > Economie-Finance > Que peut-on acheter avec 100.000 euros ?
Avec 100.000 euros il est possible d’acheter un appartement de 10m² à Paris
Avec 100.000 euros il est possible d’acheter un appartement de 10m² à Paris

Que peut-on acheter avec 100.000 euros ?

En France, les prix de l’immobilier font le grand écart. Alors forcément, la surface que l’on peut s’offrir avec un budget de 100.000 euros (ce que l’on nomme le pouvoir d’achat immobilier) est également différente selon l’endroit de France où l’on réalise son acquisition.

Prix de l’immobilier en France : l’état des lieux

Sans surprise, c’est à Paris que le prix des logements est le plus élevé. Et alors que, jusqu’en 2017, la baisse des taux de crédit compensait la hausse des prix, ce n’est plus le cas. Depuis le début de l’année 2018, le mètre carré parisien s’échangeait à plus de 9.000 euros. Et en un an, il a gagné +6,2 % pour atteindre 9.610 € en janvier 2019. Ce qui signifie qu’en empruntant sur 20 ans, les acheteurs parisiens ne peuvent acquérir que 21,2 m² contre 24 m² en 2010 ou 2016. Pourtant, le taux d’intérêt qui était de 3,75 % en 2010 et de 2,45 % en 2016 est tombé à 1,55 % en 2019 (prêt sur 20 ans).

Et ce ne sont pas les conditions des banques qui vont aider les acquéreurs parisiens : aujourd’hui, pour acheter dans la capitale, il faut présenter un revenu d’au moins 108.000 €/an et prévoir un budget de bien plus que 100.000 €.

C’est beaucoup plus que ce qu’il faut pour acheter un bien ailleurs en France. En Île-de-France, le prix moyen ne s’établit qu’à 5.990 €/m² pour les appartements anciens après une hausse qui a pourtant atteint +4,7 %. Et même dans les villes pourtant connues pour accueillir un immobilier cher, les prix restent raisonnables en regard du prix du mètre carré à Paris. À Bordeaux et Lyon, les acheteurs doivent par exemple débourser plus de 4.000 euros, dans les autres métropoles françaises (Rennes, Nantes, Toulon…) les appartements anciens s’échangent à moins de 3.000 €/m².

Le pouvoir d’achat immobilier selon les villes en 2019

Ces différences de prix jouent évidemment sur le pouvoir d’achat des Français. Ainsi, un budget de 100.000 euros permet de s’offrir 110 mètres carrés à Saint-Étienne (à 910 €/m²) contre 10 mètres carrés à Paris.

Classement des villes selon le pouvoir d’achat immobilier en fonction des prix relevés par les Notaires de France (3e trimestre 2018) et les Notaires du Grand Paris (fin janvier 2019) pour 100.000 € de budget :

  • Paris : 10 m² (9.160 €/m²)
  • Bordeaux : 23 m² (4.130 €/m²)
  • Lyon : 25 m² (4.000 €/m²)
  • Nice : 27 m² (3.700 €/m²)
  • Lille : 31 m² (3.190/m²)
  • Nantes : 34 m² (2.910 €/m²)
  • Bayonne : 35 m² (2.840 €/m²)
  • Montpellier : 37,5 m² (2.660 €/m²)
  • Rennes : 37,7 m² (2.650 €/m²)
  • Toulouse : 37,8 m² (2.640 €/m²)
  • Strasbourg : 38 m² (2.630 €/m²)
  • Marseille : 42 m² (2.390 €/m²)
  • Tours : 44 m² (2.260 €/m²)

Viennent fermer la marche de ce classement, outre Saint-Étienne, les villes de Mulhouse (avec 100 m² et un prix de 1.000 €/m²), Bourges (87 m² pour 1.150 €/m²) et Limoges (84 m² et 1.190 € : m²).

N’oubliez toutefois pas que tout achat d’un logement ancien s’accompagne de frais de notaire qui représentent environ 8 % du prix du bien.

Publié par l’équipe éditoriale de L’immobilier 100% entre Particuliers

A propos L’immobilier 100% entre Particuliers

L'équipe éditoriale de l'Immobilier 100% entre Particuliers

Sur le même sujet

Le CITE est une aide qui permet de financer les travaux de rénovation énergétique

Comment profiter du CITE ?

Faites-vous aider pour le financement de vos travaux thermiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.