Accueil > Villes > Dieppe > L’immobilier à Dieppe
A Dieppe, l’immobilier se porte bien
A Dieppe, l’immobilier se porte bien

L’immobilier à Dieppe

L’immobilier à Dieppe retrouve de la fluidité


Le ciel est dégagé sur le marché de l’immobilier de Dieppe. Preuve que le secteur se porte bien les délais de vente se raccourcissent. Les prix bas associés aux excellentes conditions de crédit ont favorisé le retour des acheteurs dans la commune normande. Les vendeurs ont compris qu’ils devraient se montrer raisonnables et fixer le bon prix de leur logement pour espérer le vendre.

Immobilier à Dieppe : quel est le prix du mètre carré dans le chef-lieu du département de la Seine-Maritime ?


Selon les données publiées par la chambre régionale des Notaires de la Seine-Maritime, les prix des appartements anciens dans la ville aux quatre ports se situent autour des 1.390€/m², contre 1.760€/m² sur l’ensemble du département.
Pour acquérir une maison dans l’immobilier ancien à Dieppe, le budget moyen est de 135.000 euros pour une habitation de 94m² avec un terrain de 570m².

Acheter un bien immobilier à Dieppe


Bien qu’ils manquent souvent d’ascenseur et de places de parking privatives, les logements situés dans le centre-ville de Dieppe restent très recherchés des acheteurs. Les gens veulent profiter des commodités, des animations et des différents services proposés par la municipalité. Situé dans l’estuaire de l’Arques, le centre historique comprend le front de mer, le quartier du bout du quai, le quai Henri-IV, la Grande Rue, le quartier Saint Jacques, l’ancien bassin Bérigny et le secteur de l’avenue Gambetta. Il a fait objet de travaux de rénovation urbaine dans les années 70 et a conservé son caractère original. Le prix du mètre carré immobilier s’y négocie entre 1.000 et 3.000 euros en moyenne, un tarif qui dépend de l’emplacement, du type et de l’état du bien, de son orientation, de ses équipements et des différentes prestations. Ici les maisons avec jardinet et garage sont rares et les produits disponibles partent rapidement quand ils sont au prix du marché.

Animé et touristique, le quai Henri IV séduit pour sa vue sur le port, ses façades d’époque et son ensoleillement. 
Caude-Côte séduit pour ses pavillons et ses maisons bourgeoises avec jardin. Proche du centre-ville, il fait partie des valeurs sûres.
Avec ses rues pittoresques et sa vue sur le port, le Pollet est prisé des acquéreurs. Le prix des appartements dans ce quartier des pêcheurs reste abordable, autour de 1.200 euros par mètre carré environ.

Publié par Anne Maurel

A propos Anne Maurel

Web Rédactrice, l'Immobilier 100% entre Particuliers

Sur le même sujet

Le ciel est dégagé sur le marché immobilier grenoblois

L’immobilier à Grenoble offre de belles opportunités

L’immobilier grenoblois sourit aux acheteurs et aux investisseurs immobiliers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.