Accueil > Actualités > Acheter grâce au Prêt Action Logement
Les salariés peuvent bénéficier du Prêt Action Logement pour acheter une maison
Les salariés peuvent bénéficier du Prêt Action Logement pour acheter une maison

Acheter grâce au Prêt Action Logement

Vous vous apprêtez à acheter un logement neuf ou ancien? Savez-vous que si vous êtes salarié, votre employeur peut vous aider à financer votre achat avec le Prêt Action Logement. Explications et mode d’emploi.

Prêt action : un crédit immobilier réservé aux salariés qui veulent acheter dans le neuf ou l’ancien

Accordé aux salariés du secteur privé, le Prêt Action Logement (encore surnommé prêt 1 % logement) peut en réalité vous permettre de financer une partie de votre bien et cela qu’il soit neuf ou ancien. D’une durée de 5 à 20 ans, ce prêt vient en effet compléter les prêts bancaires classiques, prêt à taux zéro (PTZ) ou encore prêt épargne logement (PEL). Attention, pour pouvoir en bénéficier, il faut que votre entreprise compte plus de 10 salariés. En effet, seules les entreprises de plus de 10 personnes sont obligées d’abonder les fonds du Prêt Action Logement. Une fois votre demande réalisée auprès de votre employeur, celui-ci vous orientera vers l’organisme auprès duquel il cotise.

Pour votre banque, le montant de votre Prêt Action Logement prendra la forme d’un apport personnel. Il vous sera en revanche versé, trois mois après le début de votre occupation du bien ou un an après la déclaration d’achèvement des travaux. À noter que ce prêt sera maintenu même si vous décidez de quitter l’entreprise.

Achat immobilier neuf : les conditions pour bénéficier du Prêt Action Logement

Si ce Prêt Action Logement est réservé au salarié des entreprises de plus de 10 salariés (hors entreprises agricoles), vous pouvez également en profiter une fois à la retraite dans la limite de 5 ans après votre départ. Il faut alors qu’il serve à financer votre résidence principale.

Le Prêt Action Logement est soumis à un plafond de revenus qui est le même que pour le Prêt Locatif Intermédiaire (PLI). Les revenus pris en compte correspondent aux années n-2 ou n-1, l’année retenue étant la plus favorable pour vous.

Attention, même si vous remplissez les conditions énoncées, vous ne bénéficierez pas forcément de ce Prêt Action Logement. Votre employeur reste décisionnaire. De plus, ce type de prêt est, depuis 2018, accordé en priorité :

  • Aux primo-accédants pour qui le prêt est déterminant
  • Aux salariés handicapés ou devant faire face au handicap dans leur foyer
  • Aux salariés dans le cadre d’une mobilité professionnelle
  • À ceux désirant faire l’achat d’un logement HLM

Enfin, si ce prêt est destiné à l’achat d’un bien neuf en VEFA (Vente en État Futur d’Achèvement) vous devez vous assurer que celui-ci respecte à minima la réglementation thermique 2012 (RT 2012).

Acheter un bien immobilier avec un Prêt Action Logement : quel montant ?

Le montant du prêt accordé diffère selon la région et le coût de votre logement. Il ne peut en effet pas dépasser 30 % du montant total de votre acquisition. Il peut toutefois être majoré de 5 .000 à 10.000 euros sous certaines conditions (mobilité professionnelle, jeunes de moins de 30 ans, locataire HLM en zone A ou B1 ou encore achat dans le cadre de l’accession sociale). Vous pouvez également bénéficier d’une majoration égale ou inférieure à 16.000 € si vous devez engager des travaux pour rendre votre logement accessible aux personnes à mobilité réduite. Cette majoration ne peut toutefois pas dépasser 50 % du montant des travaux.

Dans les faits, vous pouvez espérer obtenir :

  • En zone A et Abis : de 15.000 à 25.000 € 
  • Zone B1 : de 15.000 à 20.000 € 
  • Zone B2 : de 7.000 à 15.000 € 
  • Zone C : de 7.000 à 10.000 €.

Publié par l’équipe éditoriale de L’immobilier 100% entre Particuliers

A propos L’immobilier 100% entre Particuliers

L'équipe éditoriale de l'Immobilier 100% entre Particuliers

Sur le même sujet

Dans les immeubles en copropriété, les décisions importantes doivent être votées.

Vote en copropriété : les règles de majorité

Majorité à l’unanimité, absolue, double, simple, quelles différences ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.