Accueil > Villes > Strasbourg > A Strasbourg l’immobilier tourne à plein régime
Les prix immobiliers sont élevés près du parlement européen
Les prix immobiliers sont élevés près du parlement européen

A Strasbourg l’immobilier tourne à plein régime

Les biens immobiliers se vendent de plus en plus vite à Strasbourg

Le marché de l’immobilier à Strasbourg n’a pas attendu le printemps pour démarrer. Le secteur se porte bien dans la préfecture du Bas-Rhin. La demande en logements va toujours croissant et l’offre peine à suivre. Conséquence les délais pour vendre se raccourcissent. En moyenne il faut actuellement 60 jours aux vendeurs pour trouver un acquéreur, alors qu’il en fallait plus de 70 fin 2018.

Achat immobilier : quel est le prix du mètre carré immobilier à Strasbourg ?

Face à l’insuffisance de l’offre, les prix de l’immobilier strasbourgeois se tendent. En un an, ils ont augmenté de 3.7%. Selon le baromètre MeilleursAgents de mars 2019, les acheteurs doivent compter une enveloppe de 2.835 euros par mètre pour devenir propriétaire d’un appartement dans la capitale de la nouvelle région Grand Est. Des prix encore tout à fait raisonnables pour une grande ville. A titre de comparaison, à Lyon, Nice ou Bordeaux, le mètre carré immobilier dépasse les 4.000 euros.
Si vous recherchez un logement à Strasbourg vous pouvez donc acheter un studio pour moins de 60.000 euros, ou un deux pièces pour moins de 100.000 euros.
Pour une maison, les prix sont eux-aussi abordables, avec un prix au mètre carré de 2.734 euros soit moins que pour un appartement.

Dans l’hypercentre de Strasbourg, les logements se vendent chers

Ces prix sont toutefois à nuancer selon les secteurs. Selon l’emplacement les écarts peuvent être considérables. Le quartier mais aussi le bien en lui-même détermine la valeur. L’état général de l’habitation (et de l’immeuble s’il s’agit d’un appartement), la qualité des prestations, l’orientation, la luminosité, la proximité des transports, commerces, espaces verts, mais aussi le diagnostic de performance énergétique sont autant d’éléments qui influent sur la valeur du logement.
A Strasbourg, comme dans la plupart des villes, les quartiers centraux sont les plus chers. La proximité des institutions européennes est également un facteur important. Pour acheter aux Contades, il faut disposer d’un budget de 3.810€/m². Un prix qui grimpe encore dans les quartiers Mairie et Orangerie où le mètre carré atteint respectivement 4.114 euros et 4.006 euros. C’est sur le quai Zorn que les tarifs sont les plus élevés. Dans ce secteur très huppé, les immeubles et les maisons familiales se négocient autour des 4.885 euros par mètre carré. Le boulevard Jean-Sébastien Bach et la rue du Bain-aux-Plantes suivent de près. Les prix au mètre carré s’y négocient dans les 3.307 et 4.284 euros.
Plus abordables, le Vieux Cronenbourg et Koenighoffen pourraient rapidement voir leur cote immobilière grimper. La mise en service du tram en 2020 va en effet faire bondir le prix des logements. C’est le moment d’en profiter si vous recherchez un bien comme résidence principale ou comme placement locatif d’autant que les conditions d’emprunt permettent de financer l’acquisition à des taux records.

Publié par Anne Maurel

A propos Anne Maurel

Web Rédactrice, l'Immobilier 100% entre Particuliers

Sur le même sujet

Le ciel est dégagé sur le marché immobilier grenoblois

L’immobilier à Grenoble offre de belles opportunités

L’immobilier grenoblois sourit aux acheteurs et aux investisseurs immobiliers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.