Accueil > Actualités > Taux: où sont-ils le plus bas ?
C’est en Bourgogne-Franche-Comté que les taux sont parmi les plus attractifs
C’est en Bourgogne-Franche-Comté que les taux sont parmi les plus attractifs

Taux: où sont-ils le plus bas ?

Les taux immobiliers sourient aux acheteurs

Vous avez un projet d’achat ou d’investissement immobilier ? Vous avez la chance de profiter de taux immobiliers vous permettant d’emprunter à des coûts mini.
Depuis plusieurs mois les conditions de crédits sont en effet vraiment exceptionnelles. Les taux bas affichés en 2018 ont permis de soutenir le marché et de permettre à de nombreux ménages de concrétiser leur projet. Un dynamisme qui s’est traduit sur le volume des transactions dont le nombre s’est élevé, selon les données de l’Insee et des Notaires, à 970.000 ventes dans l’immobilier ancien l’an dernier. Depuis le début de l’année, la situation continue de sourire aux ménages. En mars, les taux affichent de nouvelles baisses et atteignent des niveaux de nouveau historiquement bas. D’après le courtier Cafpi, ils s’établissent en moyenne autour des :

  • 1.10% sur 10 ans
  • 1.25% sur 15 ans
  • 1.45% sur 20 ans
  • 1.95% sur 25 ans

Les conditions sont encore plus favorables pour les bons profils. Grâce aux taux négociés par le courtier, les meilleurs dossiers ont réussi à obtenir en février dernier des financements à :

  • 0.70% sur 10 ans
  • 1% sur 15 ans
  • 1.15% sur 20 ans
  • 1.35% sur 25 ans

Taux immobiliers : des disparités existent d’une région à l’autre

Une aubaine qui ne passe pas inaperçue. Sur les deux premiers mois de cette année, les demandes de financement immobilier ont bondi de 10% par rapport à janvier et février 2018. Toutefois, même si globalement ils restent partout très attractifs, les taux affichent des écarts d’une région à l’autre.
Les emprunteurs les plus chanceux sont ceux qui habitent en Bourgogne-Franche-Comté. Depuis plusieurs mois, la région affiche des taux tout doux et arrive en tête sur la plupart des durées : 15 ans (avec des taux de 1%), 20 ans (à 1.15%) et 25 ans (à 1.35%).
En fonction des durées arrivent à la suite du classement les régions Auvergne Rhône-Alpes, Grand Est, Hauts-de-France et Occitanie.
Les particuliers qui sollicitent un prêt à l’habitat sur une durée de 10 ou de 25 ans en Normandie sont à l’inverse les plus mal lotis. Les conditions sont également un peu moins favorables selon la durée de l’emprunt en Centre-Val de Loire, en Corse, et en Ile-de-France.

Publié par l’équipe éditoriale de L’immobilier 100% entre Particuliers

A propos L’immobilier 100% entre Particuliers

L'équipe éditoriale de l'Immobilier 100% entre Particuliers

Sur le même sujet

Acheter une maison aux enchères permet de profiter d’un prix attractif

La vente aux enchères immobilières

Les enchères, un moyen d’acquérir une habitation à un bon prix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.