Accueil > Conseils > Neige et intempérie : ce que les locataires et les propriétaires doivent savoir
Les abords des logements doivent être déneigés pour permettre le passage des passants
Les abords des logements doivent être déneigés pour permettre le passage des passants

Neige et intempérie : ce que les locataires et les propriétaires doivent savoir

Temps froid, intempéries, tempêtes… L’hiver est synonyme de conditions climatiques difficiles qui peuvent avoir des conséquences importantes sur les logements. Voici nos conseils pour s’y préparer.

Les assurances habitation en cas de tempête et de neige

Les conditions climatiques extrêmes peuvent occasionner de lourds dégâts sur les habitations. Les coups de vent peuvent endommager le toit, créer des infiltrations d’eau, des détériorations extérieurs… Il est important de vérifier que votre contrat d’assurance habitation vous offre de bonnes garanties et contienne notamment une garantie neige, tempête et événement climatique. Pensez également à prendre connaissance des exclusions prévues au contrat. Les dommages causés aux vérandas ne sont pas systématiquement pris en charge.
Enfin, en cas de sinistre, c’est l’assurance du propriétaire qui intervient. Il est indispensable de faire une déclaration au plus tard cinq jours après le sinistre auprès de l’assureur. Les dégâts causés par des infiltrations d’eau suite à de fortes chutes de neige par exemple sont pris en compte que s’ils ont été constatés dans les 48 heures après les chutes de neige.

Le déneigement devant les immeubles et les maisons

La neige peut également engager votre responsabilité, même si elle ne cause pas de dégât à votre habitation. En effet, il est important de sécuriser les abords de votre logement pour les passants. Les syndics de copropriété ont pour obligation de ne pas laisser la neige s’accumuler sur le toit ou aux abords de l’immeuble. Dans les communes, des arrêtés peuvent être pris pour que les riverains (propriétaires ou locataires) déneigent ou salent les trottoirs devant leur domicile. Même sans arrêté, la responsabilité des riverains peut être engagée pour négligence.
Dans certaines communes particulièrement concernées par la neige, des arrêtés obligent parfois les propriétaires à installer des barres à neige sur les toits dans le but d’éviter les chutes de neige sur les trottoirs.

Location en hiver : chauffage et fonctionnement des installations, ce qui dit la loi

Le chauffage est indispensable en hiver. Le propriétaire bailleur a pour obligation d’équiper le logement qu’il met en location. L’installation doit permettre aux occupants de se chauffer normalement. L’entretien annuel de la chaudière relève quant à lui de la responsabilité du locataire.

Publié par

A propos Sarah Joly

Responsable Publicité et Communication chez L'immobilier 100% entre Particuliers.

Sur le même sujet

Malgré la possibilité de choisir une assurance individuelle, les emprunteurs privilégient encore l’assurance proposée par leur banque

Assurance emprunteur : la stratégie des banques pour vous garder

Assurance de groupe vs délégation d’assurance : pourquoi les banques contrôlent-elles 85% du marché ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.