Accueil > Economie-Finance > La garantie crédit logement
Pour accorder un crédit immobilier, la banque exige plusieurs garanties à l’emprunteur
Pour accorder un crédit immobilier, la banque exige plusieurs garanties à l’emprunteur

La garantie crédit logement

Lorsqu’un particulier souscrit un prêt immobilier, la banque exige des garanties pour se prémunir en cas de défaut de remboursement des mensualités. La garantie crédit logement en est une.

Garantie crédit logement : une alternative à l’hypothèque

La garantie crédit logement est une alternative à l’hypothèque. Quand une banque accorde un prêt immobilier, ce crédit est généralement associé à une hypothèque. Si l’emprunteur ne peut plus rembourser son crédit, la banque peut alors saisir le bien immobilier concerné en vue de le vendre aux enchères pour se rembourser.
Avec la garantie crédit logement, il n’est plus nécessaire de réaliser d’hypothèque. C’est alors un organisme qui se prête caution pour rembourser les mensualités en cas de défaillance de l’emprunteur. La garantie crédit logement se fait sous seing privé, beaucoup plus simplement qu’une hypothèque, qui doit être un acte notarié.

Les conditions pour souscrire la garantie crédit logement

Les particuliers, mais aussi les SCI familiales peuvent souscrire une garantie crédit logement à condition d’acquérir un bien en France. C’est l’établissement prêteur qui fait la demande auprès de l’établissement qui pourra se porter caution pour l’emprunteur. Pour en profiter, l’emprunteur doit justifier d’avoir la pleine propriété du bien. Dans certains cas, il est nécessaire de justifier d’un apport personnel pour appuyer le dossier.
La garantie crédit logement présente plusieurs avantages. Un avantage financier tout d’abord car cela évite de payer des frais de levée d’hypothèque en cas de revente du bien. De plus, l’organisme qui se porte caution peut proposer des services pour accompagner l’emprunteur, notamment en cas de difficultés de paiement suite à une période de chômage par exemple non prise en charge par l’assurance du prêt. Par la suite, l’organisme étudiera avec l’emprunteur les solutions à envisager pour reprendre le remboursement normal du prêt et éviter la vente du bien.

Publié par l’équipe éditoriale de

A propos L’immobilier 100% entre Particuliers

L'équipe éditoriale de l'Immobilier 100% entre Particuliers

Sur le même sujet

A Poitiers, le mètre carré immobilier a augmenté de 11.7%

Les villes où les prix ont bondi en 2018

Le prix du mètre carré immobilier s’est envolé dans plusieurs communes de France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.