Accueil > Actualités > Cambriolage : comment sécuriser son logement ?
Installer une porte blindée permet souvent de dissuader les cambrioleurs
Installer une porte blindée permet souvent de dissuader les cambrioleurs

Cambriolage : comment sécuriser son logement ?

Vous souhaitez vous sentir en sécurité chez vous ? Vous redoutez les cambriolages ? Découvrez nos conseils pour bien vous équiper.

Cambriolage : habitez-vous dans une zone à risque ?

Des centaines de milliers de cambriolage sont comptabilisés en France chaque année. Ces effractions permettent de mieux connaître le comportement des cambrioleurs et les zones à sécuriser dans un logement.
Dans les immeubles, ce sont les étages les plus bas et ceux les plus élevés qui sont la proie favorite des cambrioleurs. Une porte-blindée s’avère dans tous les cas très utile. En rez-de-chaussée et au premier étage, les fenêtres devront être également sécurisées, à plus forte raison lorsque le logement est équipé d’un balcon.
Dans les maisons individuelles, 50 % des effractions se font par la porte d’entrée et 25 % par les fenêtres.

Protéger son logement contre le vol : quels sont les équipements de sécurité anti-effraction ?

Pour bien sécuriser un logement, il est important de s’assurer de la qualité des produits installés mais aussi d’avoir une stratégie cohérente par rapport à la configuration du logement et donc au risque. Vous pourrez notamment opter pour :

  • Une porte blindée et des fenêtres sécurisées : l’idée est de dissuader le cambrioleur qui aura besoin de beaucoup de temps et de matériel pour forcer la serrure, la porte ou la fenêtre
  • Une alarme : c’est une solution efficace pour faire fuir les intrus. Si vous habitez dans une zone isolée, elle ne sera pas suffisante, à moins qu’elle ne soit reliée à une centrale d’intervention, ce qui nécessite un abonnement mensuel
  • Des caméras de surveillance : très performantes et couplées à une alarme, elles constituent un bon dispositif de sécurité. Vous pourrez être directement alerté sur votre smartphone si un intrus s’approche

Sécuriser son habitation pour prévenir les cambriolages: combien ça coûte ?

La solution la moins chère reste la caméra avec alarme qui détectera mouvements, sons et vous alertera directement de toute activité suspecte. On en trouve à partir de 250 €. L’abonnement à une centrale de surveillance représente un budget moyen de 25 à 30 € par mois. Enfin, les portes blindées et fenêtres anti-effraction nécessitent un investissement plus important, mais restent des solutions très efficaces pour éviter toute intrusion.
Dans tous les cas assurez-vous que vous choisissez du matériel de qualité, certifié, qui a été testé et offre de réelles garanties. Pour les alarmes, fiez-vous par exemple à la norme NFA2P.

Publié par l’équipe éditoriale de

A propos L’immobilier 100% entre Particuliers

L'équipe éditoriale de l'Immobilier 100% entre Particuliers

Sur le même sujet

Les prix des appartements neufs ont chuté de 1.2% sur les trois derniers mois

Les prix dégringolent dans l’immobilier neuf

Le marché de l’immobilier neuf se dégrade

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.