Accueil > Villes > Nantes > L’immobilier à Nantes
Les prix de l’immobilier grimpent à Nantes
Les prix de l’immobilier grimpent à Nantes

L’immobilier à Nantes

A Nantes, l’immobilier est au top

Le marché de l’immobilier à Nantes est en plein boum. Attirant chaque année de nombreux arrivants, la préfecture de la Loire-Atlantique est victime de son succès. Même si la politique de la ville a bien anticipé la hausse de la démographie, la forte demande en logements tire les prix vers le haut. En un an, ils ont bondi de plus de 5% selon le baromètre LPI-Seloger. Aujourd’hui pour devenir propriétaire d’un appartement à Nantes il faut compter un budget moyen de plus de 3.400 euros par mètre carré. Dans certains secteurs, la note est encore plus salée. Dans les quartiers huppés, comme ceux de Chantenay-Sainte-Anne, de Saint Donatien ou de Saint Felix, le prix au mètre carré d’un joli bien rénové peut dépasser la barre des 4.500 euros. Les logements bien placés se vendent vite, parfois en quelques jours seulement quand le prix est correctement estimé. Les acheteurs ont donc tout intérêt à être réactifs s’ils ne veulent pas louper la vente.
Le niveau élevé des prix immobiliers dans les quartiers centraux contraint les primo-accédants à cibler leurs recherches dans des zones plus abordables. Dans les alentours de Nantes, de nombreuses communes offrent de belles opportunités aux ménages dont le budget est plus serré. C’est le cas par exemple de Saint-Sébastien-sur-Loire, de Sainte-Luce-sur-Loire, de Saint-Herbain.

L’immobilier nantais : les clés du succès

A 1h56 de Paris en TGV, Nantes offre une vraie qualité de vie. La cité des Ducs de Bretagne a su préserver son charme tout en élargissant son attractivité. Elle jouit aujourd’hui d’une vitalité économique importante et a réussi le pari difficile de développer un urbanisme durable, solidaire et innovant. Les écoquartiers se multiplient et les projets de construction intégrants l’avis des futurs usagers prennent forme comme en témoigne le programme immobilier Ilink sur l’île de Nantes. A cela s’ajoute un profond respect de l’environnement et la prise en compte de la biodiversité dans les projets urbains. Reconnue ville verte, la commune qui compte de nombreux parcs et espaces verts, vise, côté fleuve, la reconquête des bords de Loire.

Investir dans l’immobilier : Nantes un pari gagnant

Qu’il s’agisse d’un achat principal ou d’un investissement immobilier, Nantes offre de nombreuses garanties. Figurant au 36ème rang mondial des meilleures villes pour travailler dans une start-up, l’attractivité de la préfecture du Pays de la Loire n’est pas prête de s’essouffler. Labellisée FrenchTech en 2014, la ville attire chaque année de nombreux entrepreneurs. Porté par le dynamisme économique et culturel de la commune, le marché locatif se porte bien et les logements, dès lors qu’ils sont bien placés, se louent facilement.

Publié par

A propos Anne Maurel

Web Rédactrice, l'Immobilier 100% entre Particuliers

Sur le même sujet

La place Bellecour dans le 2ème arrondissement est la plus grande de Lyon

Les prix de l’immobilier dans le 2ème arrondissement de Lyon

Les prix dans l’ancien ont bondi plus de 5% dans le très chic 2ème arrondissement lyonnais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.