Accueil > Economie-Finance > Les villes où les prix ont bondi en 2018
A Poitiers, le mètre carré immobilier a augmenté de 11.7%
A Poitiers, le mètre carré immobilier a augmenté de 11.7%

Les villes où les prix ont bondi en 2018

L’année 2018 fut une année ensoleillée pour le marché immobilier français. Et parmi les villes ayant profité de la belle tendance, certaines ont vu le prix du mètre carré bondir. Saurez-vous deviner lesquelles ? Attention aux surprises.

Immobilier : près de +12 % à +20 % d’augmentation des prix au mètre carré dans 4 communes de France

C’est avec une hausse des prix dépassant +11,7 % que quatre villes se placent sur le podium des cités où l’immobilier a le plus augmenté.
À la première place : Pessac. Dans la ville de Gironde, le prix du mètre carré a augmenté de 20 % en moyenne en 2018. Loin derrière, mais avec une hausse atteignant tout de même +13,1 %, Montreuil arrive seconde dans ce classement. Puis vient Limoges avec +12,8 % et Poitiers, qui avec +11,7 % d’augmentation des prix de l’immobilier obtient la 4ème place de ce classement.

Immobilier : les fortes hausses des prix ont toutes une explication

En vérité, chacune de ces fortes augmentations a son explication. Ainsi, à Pessac, le marché immobilier subit le contrecoup de ce qui se passe à Bordeaux : l’augmentation des prix dans la capitale Girondine a chassé du marché un certain nombre de ménages aux revenus moyens. Ceux-ci se sont donc rabattus sur les communes voisines dont Pessac, où les logements s’échangent aujourd’hui à 3.073 €/m² en moyenne.

Pour Montreuil, en plus des nombreux achats fait par d’ex-parisiens, l’arrivée du Grand Paris a là aussi boosté le prix de l’immobilier qui atteint aujourd’hui 5.684 €/m² en moyenne. Enfin, Limoges qui affiche un prix moyen de 1.645 €/m² ne subit en réalité qu’un rééquilibrage du marché. La ville a en effet connu de longues années de récession en matière d’immobilier et les prix des logements y étaient particulièrement bas.

Les villes où les prix des logements ont bondi de plus de 10 % en 2018

Derrière ces quatre championnes de l’augmentation des prix, cinq autres villes ont vu le prix de leurs logements bondir de plus de 10 %. Il s’agit dans l’ordre de :

  • Cherbourg-en-Contentin : + 11,4 % avec 1.862 €/m²
  • Rennes : +11,1 % avec 3.152 €/m²
  • Avignon : +10,7 % avec 2.620 €/m²
  • La Rochelle : +10,4 % avec 3.763 €/m²
  • Bordeaux : +10,2 % avec 4.736 €/m²

En dixième position des villes où le prix de l’immobilier a le plus augmenté, Asnières-sur-Seine, ville du département des Hauts-de-Seine a vu le prix du mètre carré gagner +9,2 % et se stabiliser à 5.959 € en moyenne.

Publié par

A propos Anne Maurel

Web Rédactrice, l'Immobilier 100% entre Particuliers

Sur le même sujet

Pour accorder un crédit immobilier, la banque exige plusieurs garanties à l’emprunteur

La garantie crédit logement

Une alternative pour obtenir un prêt immobilier sans hypothèque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.