Accueil > Actualités > Gilets jaunes : quel impact sur l’immobilier parisien ?
La révolte des gilets jaunes pourrait-elle faire reculer le volume des ventes immobilières dans la Capitale ?
La révolte des gilets jaunes pourrait-elle faire reculer le volume des ventes immobilières dans la Capitale ?

Gilets jaunes : quel impact sur l’immobilier parisien ?

Malgré les annonces présidentielles, les plus déterminés des gilets jaunes ne lâchent pas l’affaire. Et l’inquiétude pointe pour l’immobilier de luxe. Les manifestants, et surtout les casseurs qui se sont déchaînés sur les avenues parisiennes, pourraient-ils avoir un impact négatif sur le marché des logements de prestige ?

Gilets jaunes : les ventes de biens immobiliers de luxe pourraient diminuer dans les prochaines semaines

Comment vont réagir les acheteurs d’immobiliers de prestige aux images qui ont tourné en boucle sur les télévisions étrangères ? Quel sera l’impact des pillages, jets de pavés ou encore des feux de voitures qu’ont déclenchés les casseurs et les gilets jaunes sur les plus belles avenues de Paris ? Il est encore trop tôt pour le savoir, mais les professionnels de l’immobilier de prestige redoutent un effet négatif sur le volume des transactions à Paris.

Car tout en tentant de rassurer les acquéreurs étrangers, ils tablent déjà sur une légère diminution des volumes des ventes au début de l’année 2019. Toutefois, ils se veulent également optimistes : malgré ce recul, les prix de l’immobilier de prestige ne devraient pas souffrir des événements. En effet, cela fait plusieurs années qu’ils sont en hausse, même durant les plus grandes crises qu’ont été les attentats.

La bonne conjoncture devrait soutenir les prix des biens immobiliers parisiens en dépit des violences parisiennes

Surtout que la conjoncture est bonne sur le marché de l’immobilier de prestige : en novembre le chiffre des ventes a atteint +35 % par rapport à la même époque de l’année 2017. Celle-ci était elle-même une période de hausse. Et c’est cette évolution positive continue qui fait dire à certains professionnels que les récents événements ne devraient pas avoir tant de prises sur le marché du luxe. Pour preuve, si certaines agences ont connu une ou deux défections, les acheteurs sont encore là : un bien de 20 millions d’euros vient d’attirer l’œil (et le portefeuille) d’un acquéreur asiatique.

Le marché immobilier de prestige parisien jouit donc toujours d’une belle renommée. Et les gilets jaunes devraient rapidement devenir une anecdote dans ce paysage du luxe. Le mouvement ne modifie en effet pas la vision qu’ont les acheteurs étrangers de la France et de Paris : l’achat d’un logement y est toujours considéré comme un très bon placement sécurisé.

Seul un changement de fiscalité pourrait en réalité toucher durablement le marché immobilier de prestige. Une éventualité heureusement non explorée par le gouvernement qui, dans l’immédiat, n’envisage ni le retour de l’ISF ni la réforme de la flat tax. Revenir sur ces mesures risquerait de faire fuir les acheteurs français, actuellement exilés en Grande-Bretagne et qui envisagent de rentrer dans l’hexagone. Les professionnels soulignent d’ailleurs que de moins en moins de ménages cèdent leurs résidences principales dans le but de s’expatrier.

Publié par l’équipe éditoriale de

A propos L’immobilier 100% entre Particuliers

L'équipe éditoriale de l'Immobilier 100% entre Particuliers

Sur le même sujet

Les prix des appartements neufs ont chuté de 1.2% sur les trois derniers mois

Les prix dégringolent dans l’immobilier neuf

Le marché de l’immobilier neuf se dégrade

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.