Accueil > Actualités > Résilier l’assurance habitation
La résiliation de l’assurance habitation doit se faire par lettre recommandée avec AR
La résiliation de l’assurance habitation doit se faire par lettre recommandée avec AR

Résilier l’assurance habitation

Avec la loi Hamon en 2015, il est désormais encore plus simple de résilier son contrat d’assurance habitation. Découvrez comment procéder.

La résiliation à l’échéance de l’assurance habitation

La solution la plus simple pour résilier une assurance multirisque habitation est de le faire à l’échéance. Le contrat d’assurance habitation est en effet un contrat annuel à tacite reconduction. Chaque année, à la même date, il est automatiquement renouvelé pour une nouvelle période d’un an. La Loi Chatel oblige les assureurs depuis 2005 à envoyer à l’assuré un avis d’échéance dans un délai de 3 mois à 15 jours avant la date anniversaire du contrat. A réception de cet avis, vous disposez de 20 jours pour résilier le contrat au moyen d’une lettre recommandée avec accusé de réception.

Résilier son assurance maison dans le cadre de la loi Hamon

Si vous avez souscrit votre contrat d’assurance habitation depuis plus d’un an, vous avez alors la possibilité depuis 2015 de résilier votre contrat à tout moment grâce à la loi Hamon, sans aucun frais. Si vous êtes propriétaire, il suffit de procéder à l’envoi d’un courrier de résiliation en recommandé avec accusé de réception. Si vous êtes locataire, vous devrez souscrire un nouveau contrat d’assurance. La nouvelle compagnie d’assurance se chargera alors de résilier le précédent contrat.

Les autres motifs de résiliation d’un contrat d’assurance habitation

Si votre situation ne vous permet pas de résilier à l’échéance ou dans le cadre de la loi Hamon, il reste encore quelques motifs légitimes qui vous permettent de résilier votre contrat. Parmi ces motifs, on peut citer :

  • Le déménagement
  • Le changement de situation matrimoniale, divorce ou mariage, à condition que le changement influe sur le risque assuré
  • Le décès qui permet aux héritiers de demander la résiliation du contrat, mais celle-ci n’est pas automatique

Dans tous les cas, avant de changer d’assureur, pensez à bien comparer les contrats et les garanties. En effet, un tarif plus attractif implique généralement une baisse des garanties ou une hausse des franchises prévues au contrat.

Publié par

A propos Sarah Joly

Responsable Publicité et Communication chez L'immobilier 100% entre Particuliers.

Sur le même sujet

Les cabanes de jardin de plus de 5m² sont soumises à la taxe d’aménagement

La taxe cabane de jardin augmente

La valeur forfaitaire de la taxe d’aménagement a été revalorisée de 3.8%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.