Accueil > Actualités > Le boum des sites web immobiliers
Internet est l’outil phare pour acheter, vendre, ou louer un bien
Internet est l’outil phare pour acheter, vendre, ou louer un bien

Le boum des sites web immobiliers

Ordinateurs, puis tablettes et mobiles ont peu à peu envahi notre quotidien. Et les facilités qu’ils offrent en font des outils plébiscités par les acheteurs et les vendeurs d’immobiliers. Mais également par les locataires et les professionnels. Tour d’horizon d’une révolution récente.

Les achats de logement commencent presque tous sur internet

Sites web, images, géolocalisation, moteurs de recherche… les outils du numérique ont révolutionné le marché immobilier. Toujours plus connectés, toujours plus reliés, les Français sont de plus en plus nombreux à utiliser des sites ou des applications immobilières : 23,2 millions chaque mois selon une étude Médiamétrire/NetRating pour la FF2I (Fédération française de l’Internet immobilier). Soit 37 % de nos compatriotes. En un an, les sites immobiliers ont gagné 13 % de visites en plus. Et si généralement ces visites sont mues par l’envie d’acquérir un bien, nombreux sont les internautes qui se promènent sur internet pour simplement rêver ou se projeter. Alors, les sites web immobiliers sont-ils des outils si formidables pour le marché ? Oui, puisque l’on sait que 95 % des projets d’achats immobiliers commencent via internet et qu’en 2017, le marché de l’ancien a atteint le chiffre record de 968.000 transactions.

Sites immobiliers : la facilité avant tout

Ce sont les portails de petites annonces immobilières qui remportent le plus de suffrages. De plus en plus plébiscités sur mobile, ils permettent de se connecter à toute heure. Toutefois, les visites mobiles s’y concentrent particulièrement entre 6 h et 9 h du matin et entre 18 h et 21 h. Les sites de locations saisonnières entre particuliers attirent également de plus en plus d’internautes français : ils sont 7 millions à être passés par le site AirBnB durant l’été contre 5 millions l’été précédent. En France 400.000 logements seraient destinés tout ou en partie aux locations de courtes durées (Asterès 2007).

Autre révolution du numérique : grâce au développement de l’intelligence artificielle et des algorithmes, il sera de plus en plus facile de mettre en relation l’offre et la demande. Aujourd’hui déjà, à l’heure du règne de la « data », les usages et les données des internautes permettent aux sites immobiliers d’être de plus en plus performants.

Publié par l’équipe éditoriale de

A propos L’immobilier 100% entre Particuliers

L'équipe éditoriale de l'Immobilier 100% entre Particuliers

Sur le même sujet

L’achat d’un poêle peut se financer grâce au crédit d’impôt pour la transition énergétique

Faut-il choisir un poêle à bois ou à granulés ?

Conseils pour choisir le poêle qui convient le mieux à vos besoins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.