Accueil > Actualités > Aménager des combles
Si la surface des combles est importante, un permis de construire peut être nécessaire
Si la surface des combles est importante, un permis de construire peut être nécessaire

Aménager des combles

Pour gagner de l’espace dans un logement, l’aménagement des combles est une solution pertinente. Il est toutefois important de prévoir tous les aspects du chantier dans son budget. Explications.

Les démarches administratives nécessaires pour aménager des combles

Avant d’entamer les travaux, il est nécessaire de connaitre les règles administratives à respecter concernant l’aménagement des combles.
Déclaration de travaux ou permis de construire ? Tout dépend de la surface concernée.
Si les combles ne dépassent pas 40 m² et que la surface habitable globale du logement ne dépasse pas 150 m², une simple déclaration de travaux est requise, à condition que cela n’engendre pas de modification sur le volume du bâtiment ou son aspect extérieur. Bien entendu, il est important de tenir compte du coefficient d’occupation des sols.

Première étape avant d’aménager des combles

Avant de vous projeter dans la décoration de votre nouvelle pièce à vivre, chambre , bureau ou autre, certains éléments importants à évaluer. En effet, vous devrez par exemple :

  • Vérifier la toiture
  • Prévoir la création d’une éventuelle fenêtre de toit
  • Vérifier la structure de la charpente et éventuellement la modifier
  • Vérifier l’état du plancher
  • Isoler les combles pour éviter les déperditions de chaleur
  • Prévoir la création d’un escalier

Ces étapes nécessitent l’intervention de professionnels, notamment s’il est question de modifier la charpente ou de créer une ouverture. Le budget consacré à ces éventuels travaux avant l’aménagement des combles n’est pas négligeable.

Aménagement de combles : créer une nouvelle pièce

Une fois que vous avez fait les travaux nécessaires pour aménager vos combles dans de bonnes conditions, vous pouvez vous pencher sur la création d’une ou plusieurs nouvelles pièces. Chambre, salle de bains ou bureau, vous devrez aussi créer des cloisons et prévoir une isolation phonique adaptée.
Enfin, le raccordement aux réseaux ne doit pas être négligé. Si l’électricité peut facilement être mise en place par un électricien, le raccordement pour l’évacuation des eaux usées peut être plus compliqué. Il est donc important de connaitre les possibilités avant d’envisager d’installer une salle de bains.
Enfin, n’oubliez pas qu’augmenter votre surface habitable a une incidence directe sur le montant de votre taxe foncière.

Publié par

A propos Sarah Joly

Responsable Publicité et Communication chez L'immobilier 100% entre Particuliers.

Sur le même sujet

L’achat d’un poêle peut se financer grâce au crédit d’impôt pour la transition énergétique

Faut-il choisir un poêle à bois ou à granulés ?

Conseils pour choisir le poêle qui convient le mieux à vos besoins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.