Accueil > Actualités > L’immobilier en Loir-et-Cher
Dans le centre-ville de Blois, la préfecture du Loir-et-Cher, les prix des appartements ont chuté de plus de 7% en un an.
Dans le centre-ville de Blois, la préfecture du Loir-et-Cher, les prix des appartements ont chuté de plus de 7% en un an.

L’immobilier en Loir-et-Cher

La Chambre des notaires du Loir-et-Cher a présenté tout dernièrement son analyse du marché de l’immobilier dans le département. L’étude met en exergue une diminution des prix de vente des biens, tous types confondus, appartements, maisons et terrains, sur la période allant de mai 2017 à avril 2018.
Situé aux confins du Perche, de la Beauce, de la Sologne et de la Touraine, le département du Loir-et-Cher (41) appartient à la région Centre-Val de Loire. Sa préfecture est Blois, et ses sous-préfectures sont Romorantin-Lanthenay et Vendôme.

Les prix des appartements dans le Loir-et-Cher : ça donne quoi en 2018 ?


Selon l’analyse présentée par la Chambre des notaires mi-septembre, les prix des appartements sont en diminution dans le département du Loir-et-Cher.
A Blois, la préfecture, le prix médian du mètre carré immobilier s’établit à 1.350 euros, soit un recul de plus de 7% en un an. Le centre-ville a mieux résisté avec une baisse annuelle de 3% et un prix médian de 1.430€/m². Dans les quartiers Cornillettes et Hôpital, la baisse atteint 11% et les prix s’établissent désormais à 1.220€/m². Dans les secteurs Quinière et Cabochon à l’ouest de la ville, les appartements se négocient autour des 1.340 euros soit un recul du prix du mètre carré de 7% sur un an.
Dans la vallée du Cher et en Sologne, les appartements sont peu recherchés. Les prix moyens sont donc bas et s’établissent autour des 1.160 euros le mètre carré en moyenne. Ils sont de 1.410 euros dans le Vendômois.

Achat d’une maison ancienne dans le Loir-et-Cher : les prix de l’immobilier baissent aussi


Le prix médian des maisons anciennes est de 115.000 euros au niveau du département du Loir-et-Cher soit une baisse de 4.2% en un an. Selon les secteurs, les variations sont importantes toutefois. Le prix est de 145.000 euros à Blois et atteint 159.000 euros dans le quartier Vienne avec un bond de +10%.
Pour devenir propriétaire à Vineuil et Saint-Gervais-la-Forêt au sud de Blois, il faut compter un budget de 160.000 euros, contre 155.000 euros dans la commune de Chaussée-Saint-Victor à l’est de l’agglomération blésoise.
A 12 km au sud-est de Blois, à Valloire-sur-Cisse et à Veuzain-sur-Loire, les prix sont respectivement de 125.000 et 130.000 euros.
Dans la commune de Mer, à 20km au nord-est de Blois, les maisons s’échangent autour des 118.000 euros.
A Vendôme à 35km au nord-ouest de la préfecture du Loir-et-Cher, le prix des maisons s’établit à 118.000 euros contre 107.000 euros seulement à Beauce-la-Romaine.

Les prix des terrains ont baissé de 9% dans le Loir-et-Cher


Le prix des terrains est lui aussi en baisse selon l’étude de la Chambre des notaires du Loir-et-Cher. Il a baissé en un an de 9% et s’élève à 33.200 euros au niveau du département. Les variations persistent selon les secteurs. Ainsi, le prix d’une parcelle coûte :

  • 25.000 euros en Sologne
  • 39.000 euros dans la vallée de la Loire
  • 25.600 euros dans le Vendômois

L’étude indique que le nombre de terrains à vendre en Loir-et-Cher est important. Toutefois ceux-ci ne trouvent pas forcément toujours preneur, les recherches portent en effet davantage sur les maisons à vendre que sur les terrains à bâtir.

Les ventes immobilières progressent dans le Loir-et-Cher


Si les prix des biens immobiliers sont en recul dans le département du Loir-et-Cher, le volume des transactions est lui à la hausse et se rapproche des niveaux de 2012. Après les années noires de 2013 et 2014, le secteur a retrouvé une dynamique et enregistre une augmentation régulière du nombre de ventes immobilières. Autre enseignement de l’étude, les acheteurs sont de nouveau essentiellement locaux, notamment au sein de l’agglomération de Blois où la part des acquéreurs venant de l’extérieur est en recul.

Publié par

A propos Anne Maurel

Web Rédactrice, l'Immobilier 100% entre Particuliers

Sur le même sujet

Les notaires dressent un bilan positif du marché immobilier

L’immobilier fait preuve de dynamisme

Les notaires de France anticipent une année record en termes de ventes immobilières

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.