Accueil > Economie-Finance > L’immobilier dans l’Allier
A Moulins, les logements situés dans le centre-ville sont prisés des acheteurs
A Moulins, les logements situés dans le centre-ville sont prisés des acheteurs

L’immobilier dans l’Allier

Le marché de l’immobilier dans l’Allier offre de belles opportunités

Après plusieurs années noires, 2017 aura été une belle année pour le marché immobilier dans l’Allier. L’attractivité des taux des crédits a incité de nombreux acheteurs à franchir le cap, faisant repartir à la hausse le volume des transactions jusqu’alors en berne.
Pour 2018, l’heure est à la stabilisation dans ce département de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Les excellentes conditions d’emprunt continuent de soutenir le secteur mais le nombre de ventes sera en doute inférieur au volume enregistré l’an dernier.
Côté prix, l’immobilier reste très abordable dans l’Allier. Dans les zones rurales, les prix affichés sont parfois très bas. Il n’est pas rare de trouver des biens à vendre autour des 700 euros le mètre carré de quoi réaliser de très belles affaires. Ici les particuliers qui sont bricoleurs peuvent devenir propriétaires d’une maison pour un budget très raisonnable. Une aubaine pour les primo-accédants qui ne disposent pas toujours d’un apport personnel important.

Acheter un bien immobilier à Moulins dans l’Allier

A Moulins, le marché de l’immobilier se maintient. Les prix des appartements augmentent mais ils restent attractifs dans la préfecture du département de l’Allier. En moyenne, pour acheter un bien dans l’ancien à Moulins il faut compter un prix médian de 1.130 euros le mètre carré. Le budget peut varier à la hausse ou la baisse selon l’état de l’appartement et sa localisation.
Les prix des maisons traditionnelles oscillent entre 76.300 et 156.000 euros environ dans la capitale historique du Bourbonnais. Contrairement aux appartements, les prix sont orientés à la baisse. Les acheteurs sont souvent exigeants et n’hésitent pas à négocier le prix si le DPE est mauvais ou si l’estimation est trop haute à rapport à la valeur du marché. Les vendeurs ont donc tout intérêt à afficher le juste prix de leur bien dès le départ pour attirer l’attention des acheteurs.

Publié par

A propos Anne Maurel

Web Rédactrice, l'Immobilier 100% entre Particuliers

Sur le même sujet

Le notaire accompagne le vendeur et l’acheteur lors de la transaction

Le rôle du notaire

Le rôle du notaire est essentiel lors de la vente d’un bien immobilier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.