Accueil > Actualités > L’immobilier au 2ème trimestre 2018 
Les prix des appartements augmentent encore
Les prix des appartements augmentent encore

L’immobilier au 2ème trimestre 2018 

Le dernier indice Notaires-Insee paru le 6 septembre dernier fait le point sur l’évolution des prix et des transactions sur le marché immobilier français au 2ème trimestre 2018.

Évolution du marché immobilier au 2ème trimestre 2018 : les prix des logements continuent de progresser mais moins vite selon l’indice Notaires-Insee

Premier enseignement de cette étude, les prix des logements anciens augmentent toujours sur le marché immobilier français (hors Mayotte). En revanche, ils grimpent à un rythme moins soutenu. En effet, alors que les prix avaient progressé de +1.1% au 1er trimestre 2018, ils ont enregistré un bond de +0.5% seulement pour les mois d’avril, mai et juin.
Depuis la fin 2016, ce sont toujours les appartements qui tirent les prix de l’immobilier vers le haut. En un an, leurs tarifs ont en effet bondi de +3.3% contre +2.5% pour les maisons.

En Ile-de-France, les prix qui avaient progressé de +0.7% au premier trimestre ont enregistré une augmentation plus marquée au 2ème trimestre, de +1.1%. Ramenée sur une année, la hausse des prix est en revanche en léger repli (+4.1% contre +4.2% il y a un an). Les appartements franciliens ont vu leurs prix progresser mais moins vite (+4.8% au 2ème trimestre 2018 contre +5.1% à la même période 2017).

En province, la tendance est à la stabilisation. Par rapport au trimestre précédent, les prix des biens immobiliers ont progressé de +0.2%. Sur un an, la hausse des prix est plus modérée qu’en région parisienne. Elle atteint +2.3% entre le 2ème trimestre 2017 et le 2ème trimestre 2018, contre +2.4% et +2.6% pour les années précédentes. La hausse annuelle est en revanche plus importante pour les maisons (+2.5%) que pour les appartements (+2%). Une première depuis le début 2017.

Le volume des ventes immobilières au 2ème trimestre 2018 se situe toujours à un très élevé

Bonne nouvelle pour les vendeurs, le nombre de transactions enregistré au cours du 2ème trimestre est toujours important. En juin, le volume des ventes conclues sur un s’est établi à 953.000, un volume proche de celui enregistré en mars (956.000 transactions réalisées sur un an).

Publié par l’équipe éditoriale de

A propos L’immobilier 100% entre Particuliers

L'équipe éditoriale de l'Immobilier 100% entre Particuliers

Sur le même sujet

L’achat d’un poêle peut se financer grâce au crédit d’impôt pour la transition énergétique

Faut-il choisir un poêle à bois ou à granulés ?

Conseils pour choisir le poêle qui convient le mieux à vos besoins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.