Accueil > Villes > Montpellier > Le marché immobilier à Montpellier
A Montpellier, les appartements se vendent chers autour de la place de la Comédie
A Montpellier, les appartements se vendent chers autour de la place de la Comédie

Le marché immobilier à Montpellier

Les prix de l’immobilier ne décélèrent pas à Montpellier

Le marché de l’immobilier à Montpellier bat son plein. Capitale historique, économique et culturelle du Languedoc-Roussillon, la préfecture de l’Hérault est une ville attractive dont la population ne cesse de croitre. Face à la forte demande en logement, l’offre ne suffit pas toujours et pousse vers le haut les prix des logements.

Immobilier : les quartiers de Montpellier qui ont le vent en poupe

Le centre-ville, très animé, est recherché des acheteurs. Autour de la place de la Comédie, les appartements affichent des prix au mètre carré dépassant les 3.800 euros.
En bordure du Lez, en direction des plages, le quartier de Port Marianne est lui-aussi l’un des plus chers de la ville.
Il est suivi de près par le quartier de Boutonnet. Ce faubourg huppé qui regorge de petites maisons de ville a gardé son esprit village. A quelques pas du centre historique, il attire une clientèle relativement aisée.
De l’autre côté, accessible par la ligne 2 du tramway, l’éco-quartier des Grisettes, le premier de la ville a avoir accueilli un projet d’habitat participatif, se compose d’habitats collectifs.
Tout proche et en plein développement, le quartier d’Ovalie au sud-ouest de la ville affiche lui-aussi des tarifs plus abordables. Ce secteur en pleine mutation offre un large choix d’appartements situés dans des petites résidences organisées pour la plupart en ilots ouverts sur des espaces intérieurs paysagers.
En bordure du domaine historique du Château d’Ô, le quartier Malbosc séduit les familles. Au nord-ouest de la ville, ce secteur desservi par la ligne 1 du tramway propose une mixité de logements et de nombreux commerces.

Les atouts de l’immobilier montpelliérain

La Surdouée a plus d’une corde à son arc. Montpellier cumule les points forts. A moins de 10 km des plages, la ville bénéficie d’un climat méditerranéen et d’une douceur de vie des plus agréables avec plus de 300 jours de soleil par an. Côté économie, la ville n’est pas en reste. La commune a développé plusieurs pôles d’activités autour du tourisme, de la santé, des technologies de l’information, des biotechnologies et de l’agronomie. Quant à son architecture, Montpellier offre une gamme tout à fait remarquable de styles différents, des constructions médiévales, des hôtels particuliers, des immeubles haussmanniens, des quartiers et des bâtiments modernes, voire novateurs comme le Nuage conçu par Philippe Starck, ou l’Arbre blanc de Fujimoto dont la construction sur les bords du Lez entre le quartier d’Antigone et celui de Port Marianne est en cours d’achèvement. Le centre-historique, en forme d’Ecusson, est prolongé à l’ouest par le quartier des Arceaux et son aqueduc remarquable bâti au 18ème siècle, et au sud par le quartier d’Antigone, conçu par l’architecte Ricardo Boffil et construit dans un style inspiré de la Grèce antique.

Achat immobilier : 28% des cadres parisiens se verraient bien vivre à Montpellier

Pas étonnant que Montpellier figure au top 5 des 30 villes de province préférées des cadres parisiens désireux de quitter la région parisienne pour s’installer ailleurs. A 3h30 en train de la gare de Lyon, et à 1h en avion, Montpellier offre un accès rapide à Paris. Ce qui les attire dans cette commune d’Occitanie : le soleil, la mer toute proche, la réputation festive de la ville et son économie en plein essor. Montpellier arrive en quatrième position du classement réalisé par le site Cadremploi, derrière Bordeaux, Nantes, Lyon et Toulouse, une autre commune d’Occitanie dont elle est d’ailleurs la préfecture de région.
Ces cadres parisiens veulent quittent la Capitale pour profiter de conditions de vie plus agréables. Le coût de la vie parisienne, le temps passé dans les transports, la déconnexion avec la nature mais aussi les difficultés à se loger motivent leur envie de déménager.

Publié par Anne Maurel

A propos Anne Maurel

Web Rédactrice, l'Immobilier 100% entre Particuliers

Sur le même sujet

Le centre historique de Cahors attire de nouveau les acheteurs

L’immobilier à Cahors

Les acheteurs sont actifs dans la capitale du Quercy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.