Accueil > Villes > Calais > Les prix de l’immobilier à Calais
A Calais, les logements en front de mer sont recherchés des acheteurs
A Calais, les logements en front de mer sont recherchés des acheteurs

Les prix de l’immobilier à Calais

Sous-préfecture et ville la plus peuplée du département du Pas-de-Calais dans les Hauts-de-France, la ville de Calais attire les acheteurs d’immobilier. Et depuis un an, comme ailleurs en France, les prix des logements sont en nette augmentation. Envie d’investir dans le département du Pas-de-Calais ? Nous vous offrons un tour de ville des prix de l’immobilier.

Calais : une ville attractive, des prix immobiliers en hausse de 10,4 %

Bien loin de l’image négative renvoyée par les médias et la crise migratoire depuis quelques années, la ville de Calais jouit d’une belle attractivité. Située entre 4 capitales européennes (Paris, Bruxelles, Amsterdam et Londres), la ville affiche de nombreux atouts. Outre cette localisation idéale, Calais, qui n’est qu’à deux heures de Paris en TGV, offre un cadre vie plaisant avec de nombreux espaces naturels et un patrimoine historique riche. De quoi attirer les acheteurs qui profitent en plus de prix immobiliers encore abordables et de taux d’intérêt encore très avantageux. Résultat : s’offrir un bien immobilier dans la ville de Calais revient 10,4 % plus cher qu’il y a un an, avec un prix moyen de 1.585 €/m² pour un appartement ancien.

Immobilier à Calais : les secteurs les plus prisés des acheteurs

Mais comme ailleurs en France, à Calais, certains secteurs sont plus prisés que d’autres. Ville portuaire de la côte d’Opale, son front de mer est particulièrement apprécié des acheteurs. Très bien coté également, le quartier Nord-Esplanade attire avec ses maisons traditionnelles et ses ruelles anciennes. Bien entendu, le centre-ville et le secteur de l’hôtel de ville ne sont pas oubliés des acheteurs. Au côté de ces « incontournables », le secteur du quartier Saint-Pierre, son esprit village et ses rues de la Commune, de Paris et du Four à Chaux est en plein boom, tout comme le secteur du Fort Nieulay, qui offre aux acquéreurs, de nombreuses commodités.

Achat d’un logement à Calais : la marge de négociation est toujours importante

Les prix de l’immobilier dans les trois secteurs phares de Calais s’étendent entre 1.310 €/m² pour Crèvecoeur-Curie, 1.369 €/m² pour Hôtel de Ville-Lafayette et 1.419 €/m² pour Calais Nord-Esplanade.

Les plus petits budgets pourront se tourner vers le secteur Tournesol, moins cher, mais également apprécié. Et tenter une négociation : la marge est actuellement de 4,3 % du prix de vente soit plus que la moyenne nationale. Mais attention, si le bien est convoité, bien placé et que son prix est « juste », une tentative de l’obtenir moins cher peut vous le faire manquer !

Publié par l’équipe éditoriale de

A propos L’immobilier 100% entre Particuliers

L'équipe éditoriale de l'Immobilier 100% entre Particuliers

Sur le même sujet

Le centre historique de Cahors attire de nouveau les acheteurs

L’immobilier à Cahors

Les acheteurs sont actifs dans la capitale du Quercy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.