Accueil > Economie-Finance > Le prêt à taux zéro
Le prêt à taux zéro permet aux primo-accédants de décrocher un meilleur financement immobilier
Le prêt à taux zéro permet aux primo-accédants de décrocher un meilleur financement immobilier

Le prêt à taux zéro

Vous cherchez le meilleur financement pour votre projet immobilier ? Vérifiez si vous pouvez profiter du prêt à taux zéro.

Prêt à Taux zéro : les avantages du PTZ

L’objectif du PTZ est de faciliter l’accession à la propriété des ménages les plus modestes. Créé en 1995, le dispositif a déjà été revu plusieurs fois. L’attribution du Prêt à Taux zéro est encadrée par le Code de la construction et de l’habitation.
Pour les ménages éligibles, le PTZ a plusieurs avantages. Le premier est de pouvoir bénéficier d’un prêt sans avoir à payer d’intérêts. Le remboursement est d’ailleurs différé, c’est-à-dire qu’il ne commence qu’après une première période variant de 5 à 15 ans. Le PTZ peut également permettre de financer jusqu’à 40 % d’un bien immobilier.

Quels sont les biens concernés par le prêt à taux zéro ?

Il est possible de prétendre à un PTZ pour financer l’achat de certains types de biens immobiliers :

  • Un logement neuf
  • Un logement à construire
  • Un logement ancien si les travaux de rénovation représentent au moins 25 % du prix d’achat

Dans les zones tendues (A bis, A, B1), le PTZ ne concerne que les logements neufs. Dans les villes moyennes et les zones rurales (B2 et C), il est aussi possible de profiter du PTZ pour l’achat d’un logement ancien nécessitant des travaux d’amélioration.

Les critères pour bénéficier du PTZ

L’attribution du PTZ, le calcul de son montant et la durée du remboursement différé, dépendent de plusieurs critères. Dans tous les cas, le PTZ est réservé aux primo-accédants ou aux acquéreurs qui n’ont pas été propriétaires de leur résidence principales depuis plus de deux ans.
Les autres éléments qui rentrent en compte sont :

  • Le niveau de revenus
  • La composition de la famille
  • La localisation du bien
  • Le type de logement
  • Le montant de l’achat immobilier

Le PTZ est par exemple plafonné selon la zone géographique où se situe le bien immobilier. Le calcul de son montant est aussi réalisé par rapport au prix global d’acquisition. Selon votre projet et votre situation, votre banquier pourra vous indiquer précisément le montant auquel vous pouvez prétendre.

Publié par

A propos Sarah Joly

Responsable Publicité et Communication chez L'immobilier 100% entre Particuliers.

Sur le même sujet

Le Pinel permet de défiscaliser pour l’achat d’un logement neuf

Pinel : ce qui va changer avec le prélèvement à la source

Les investisseurs bénéficiant du dispositif Pinel recevront un chèque en 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.