Accueil > Economie-Finance > Acheter une maison de vacances 
De nombreux ménages rêvent d’avoir une maison au bord de la plage
De nombreux ménages rêvent d’avoir une maison au bord de la plage

Acheter une maison de vacances 

Si vous ne faites pas encore partie des 10 % des Français qui en possèdent une, peut-être rêvez-vous d’acquérir bientôt une maison de vacances. Attention, comme tout achat immobilier, un tel projet doit être réfléchi et préparé en amont. Du choix du bien à la rentabilité en passant par la fiscalité, on vous dit tout…

Envie d’acheter une maison de vacances ? Organisez la recherche de votre futur bien immobilier

Qu’il s’agisse de préparer votre retraite ou de passer des vacances en famille, vous connaissez sans doute déjà le lieu de votre futur achat. Mer, montagne, campagne ? Une chose est sûre, votre résidence secondaire doit être dans un lieu où vous trouverez, ou retrouverez, votre sérénité. Pour cela, privilégiez la ou les régions qui vous attirent, vous, mais également vos proches, lors de la recherche de votre future résidence secondaire. Quelques questions (et leurs réponses) sont donc primordiales :

  • Quel environnement souhaitez-vous pour votre bien (mer, campagne, montagne) ?
  • Dans quelle région, quel secteur et éventuellement quelles villes ou villages ?
  • Pouvez-vous accepter quelques contraintes d’accès (absence de transport en commun, difficultés en hiver…) ?
  • Comment et quand utiliserez-vous votre résidence secondaire ?
  • Désirez-vous la louer lors de vos absences ?

Une fois faite, cette liste devrait vous guider pour le choix de votre maison de vacances.

Réglez le financement de l’achat de votre résidence secondaire

Il est rare qu’un achat immobilier se fasse sans crédit immobilier. Sauf si vous disposez de la somme totale, vous devrez passer par la case « emprunt » pour vous acheter votre maison de vacances. En tout premier lieu, vous devez savoir que les prêts immobiliers destinés à l’achat d’une résidence secondaire sont moins nombreux que ceux destinés à l’acquisition d’une résidence principale. Mais mis à part ce fait, vous allez être confronté aux mêmes conditions de choix : montant, frais de dossier, taux du crédit, mensualités… Pour les garanties, dans le cadre d’un emprunt pour l’achat d’une maison de vacances, vous aurez le choix entre l’hypothèque sur votre résidence principale (mais le prêt pour ce bien doit être entièrement remboursé) ou alors, l’hypothèque rechargeable qui sera calculée en fonction du montant remboursé sur votre emprunt principal.

Attention : si vous êtes locataire, vous devrez sans doute justifier d’un apport représentant entre 20 à 40 % du prix de votre future maison de vacances. Un PEL dont la souscription date d’avant le 1er mars 2011 peut également vous servir à financer votre résidence, à condition toutefois que celle-ci ne soit pas destinée à la location.

Achat d’une maison de vacances : intéressez-vous à la fiscalité et aux réductions d’impôts possibles

Côté impôts, une résidence secondaire est taxée différemment d’une résidence principale. Votre résidence secondaire peut être surtaxée (+20 %) si elle est située dans une zone tendue (commune où la demande de logements est plus forte que l’offre). D’autre part, votre maison de vacances sera soumise à :

  • La taxe foncière
  • La taxe relative à l’enlèvement des ordures ménagères (TEOM)
  • L’assurance habitation
  • Les frais d’entretien
  • Les frais de rénovation
  • Les factures d’énergies

Vous pouvez toutefois compter sur quelques réductions d’impôts et avantages fiscaux pour réduire la facture. Ainsi, le dispositif Pinel peut vous permettre d’obtenir une réduction d’impôt de 12 à 21 %. Mais à condition que vous louiez votre résidence secondaire pour une période de 6 ans minimum. Vous pouvez aussi profiter des taux de TVA réduites pour les travaux de rénovation que vous entreprendrez dans votre maison de vacances.

Pour finir, la location de votre bien lorsque vous ne l’habitez pas est la solution idéale. Pensez à la gestion locative si votre résidence secondaire est loin de votre domicile.

Publié par l’équipe éditoriale de

A propos L’immobilier 100% entre Particuliers

L'équipe éditoriale de l'Immobilier 100% entre Particuliers

Sur le même sujet

Les aides fiscales permettent d’accéder à de nombreux ménages de devenir heureux propriétaires

Les coups de pouce pour devenir propriétaire

Acheter un bien immobilier malgré un budget serré c’est possible avec les aides fiscales

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.