Accueil > Actualités > Acheter un bien proche du lieu de travail et du domicile
Lors d’un achat immobilier, il faut penser au temps de trajet pour se rendre sur son lieu de travail
Lors d’un achat immobilier, il faut penser au temps de trajet pour se rendre sur son lieu de travail

Acheter un bien proche du lieu de travail et du domicile

Travailler pour vivre et non vivre pour travailler : tel pourrait être le crédo des Français qui rêvent de rapprocher au plus mieux de vie et lieu de travail pour ne pas passer des heures en transport.
Vous travaillez à la maison ? Découvrez nos astuces pour réussir votre télétravail.

Achat immobilier : les Français veulent se rapprocher de leur lieu de travail

Trouver un logement à son goût n’est pas toujours très simple. Mais trouver un logement qui permet de vivre et de travailler sereinement l’est encore moins. Il faut en effet réussir à concilier temps de trajet quotidien, budget et surface habitable (rêvée ou voulue). C’est particulièrement le cas dans les grandes villes et en région parisienne.

Selon un récent sondage, 75 % des Français intègrent, de fait, le temps des transports domicile-travail dans leur recherche immobilière. Si pour les Franciliens la limite est de 43 minutes, ailleurs en France, on ne veut pas vivre à plus de 32 minutes de son travail. Toutefois, la composition de la famille entre en jeu : plus l’on est nombreux à vivre sous le même toit, plus l’on se résout à s’éloigner de son travail pour trouver le bien idéal. Ainsi, alors que pour un célibataire, le temps de trajet maximum est de 32 minutes (37 minutes en région parisienne), lorsque le foyer atteint plus de 4 personnes, ce temps de transport maximum monte à 35 minutes (46 minutes en Île-De-France).

Heureusement, pour pouvoir concilier toutes ses attentes (temps de trajet, surface et prix) et s’offrir une belle qualité de vie (sécurité, écoles, commerces) l’acheteur parisien peut se tourner vers quelques secteurs qui offrent encore un beau compromis entre temps de transport et prix au mètre carré.

Achat immobilier en région parisienne : les secteurs pour concilier travail, surface habitable et budget

C’est le cas par exemple des villes de la Verrière (78) ou Massy (91) si vous travaillez à La Défense. Dans ce cas de figure, si vous acceptez les 43 minutes de trajet vous pourrez vous offrir un logement de 65 ou un 93 m² avec un budget de 250.000 euros contre un 40 m² à La Défense. À noter que si vous vous désirez vous rapprocher un peu, pour 14 minutes de trajet, vous obtiendrez, à budget constant, un 48 m² à Maisons-Laffitte (78).

Travailleur à Charles de Gaulle Étoile ? Pour 395.000 euros, vous pourrez vous offrir 74 m² à Clamart (92) et même un 150 m² à Montsoult (95) pour 43 minutes de transport contre seulement 40 m² sur votre lieu de travail. Bonne nouvelle toutefois, à seulement 14 minutes de transport, la ville de Houilles (78) vous permettra d’acquérir un 88 m² pour le même prix.

Ce genre d’écart se retrouve également si vous travaillez Place de la Bourse. Un 40 m² s’y négociant à 420.000 euros, ce même budget vous permettra de vous offrir un 150 m² à Éragny dans le 95 (à 43 minutes de transport) ou un 80 m² à Celle-Saint-Cloud dans le 92. Mais également un 63 m² à Asnières-sur-Seine pour 20 minutes de transport ou un 52 m² dans le 12e arrondissement pour 17 minutes de trajet.

Pour finir, alors qu’un appartement de 40 m² s’échange à 388.000 euros à Saint-Lazare, vous éloignez jusqu’à Brunoy dans le 91 ou Jouy-en-Josas dans le 78 (43 minutes de transport) vous permettra de vous offrir respectivement 135 et 82 m². Mais à 20 minutes de Saint-Lazare, Ermont dans le 95 vous offrira 110 m².

Publié par

A propos Sarah Joly

Responsable Publicité et Communication chez L'immobilier 100% entre Particuliers.

Sur le même sujet

Dans les immeubles en copropriété, les décisions importantes doivent être votées.

Vote en copropriété : les règles de majorité

Majorité à l’unanimité, absolue, double, simple, quelles différences ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.