Accueil > Villes > Paris > Les prix de l’immobilier parisien
Dans le 7ème arrondissement qui abrite la tour Eiffel, les prix des appartements anciens sont excessivement élevés
Dans le 7ème arrondissement qui abrite la tour Eiffel, les prix des appartements anciens sont excessivement élevés

Les prix de l’immobilier parisien

A Paris, les prix du mètre carré immobilier s’enflamment

Acheter un appartement ancien à Paris coûte de plus en plus cher. Dans neuf des vingt arrondissements que compte la Capitale, le prix du mètre carré dépasse la barre des 10.000 euros. Le très prestigieux 7ème arrondissement, qui abrite la Tour Eiffel et qui s’étend de la rue des Saints Pères à l’avenue de Suffren, est celui qui affiche les prix les plus hauts. Dans ce secteur très prisé de Paris situé sur la rive gauche de la Seine, le mètre carré immobilier atteint les 13.160 euros selon le baromètre LPI-SeLoger.

Prix de l’immobilier à Paris : plus de 10.000 euros le mètre carré dans neuf arrondissements

Si la palme revient au 7ème, huit autres arrondissements parisiens affichent des prix au mètre carré supérieurs à 10.000 euros. Le 6ème arrive en deuxième place à 12.637 euros/m² suivi de près par le 4ème à 12.065 euros/m². Les prix des appartements anciens s’échangent respectivement à 11.144 et 11.072 euros le mètre carré dans le 16ème et le 5ème arrondissement. Les acheteurs doivent disposer d’un budget également conséquent pour devenir propriétaire dans le 8ème, le 3ème, le 2ème et le 9ème arrondissement. Dans ces secteurs, les prix des logements s’établissent, selon les dernières données du baromètre LPI-Seloger, à 10.884€/m², 10.173€/m², 10.140€/m² et 10.017€/m².

Achat immobilier : quel est le quartier le plus abordable de Paris

Situé à l’extrémité nord-est de Paris, le 19ème est le secteur le moins cher en termes d’immobilier. Dans cet arrondissement qui abrite deux des plus grands parcs de Paris (celui de la Villette et celui des Buttes-Chaumont), le prix d’un appartement ancien se négocie à 7.101 euros le mètre carré environ.
Un peu plus cher, avec une moyenne de 7.385 euros/m², le 20ème arrondissement fait partie lui aussi des secteurs les plus abordables de la Capitale.

Immobilier parisien : des marges de négociation très faibles

En raison de la forte demande, négocier le prix d’un appartement à Paris reste difficile. En moyenne, les acheteurs arrivent à négocier des rabais de l’ordre de 2.7% du prix affiché. Toutefois les acquéreurs qui ont un coup de cœur pour un bien doivent éviter d’être trop gourmands au risque de rater la vente !

Publié par

A propos Anne Maurel

Web Rédactrice, l'Immobilier 100% entre Particuliers

Sur le même sujet

Acheter un appartement coûte de plus en plus cher dans la cité libérée par Jeanne d’Arc

Les prix de l’immobilier à Orléans

En un an, les prix des appartements anciens ont bondi de plus de 8% dans la préfecture du Loiret

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.