Accueil > Economie-Finance > La France affiche des taux parmi les plus bas d’Europe
Les emprunteurs immobiliers français ont de la chance. La France affiche des taux parmi les plus attractifs de l’Union Européenne
Les emprunteurs immobiliers français ont de la chance. La France affiche des taux parmi les plus attractifs de l’Union Européenne

La France affiche des taux parmi les plus bas d’Europe

Les Européens ont de plus en plus recours au prêt immobilier. C’est en tout cas ce qui ressort de la dernière étude publiée par le Crédit Foncier sur le crédit immobilier résidentiel dans l’Union européenne.

Crédit immobilier : la France figure au 8ème rang européen

Une étude publiée par le Crédit foncier montre que les Français font partie des mieux lotis en termes de crédit immobilier en Europe. La France se place au 8ème rang européen avec un encours moyen de 51.700 euros par ménage propriétaire. Explications.

Prêt immobilier en Europe : 6.400 milliards d’euros d’encours de prêts à l’habitat

Selon la dernière étude mensuelle du Crédit Foncier sur le crédit immobilier résidentiel dans les 28 pays de l’Union Européenne, fin 2017, les encours de prêts à l’habitat s’élevaient à près de 6.400 milliards d’euros, soit une hausse de 4,3 %. Sur la période allant de 2012 à 2017, la progression est plus marquée puisqu’elle atteint 13 %. « Ce montant représente 87 % des crédits souscrits par les ménages (les 13 % restants étaient constitués de crédits à la consommation) et 42.000 euros en moyenne par ménage propriétaire en Europe », précise l’étude.

Union européenne : un recours au crédit immobilier inégal

D’importantes disparités sont constatées au sein de l’Union européenne. Le Crédit Foncier distingue quatre grands ensembles. Les ménages les plus endettés se trouvent en Europe du Nord et notamment au Danemark, en Finlande, en Suède, au Royaume-Uni et en Irlande. La somme moyenne restant à payer par ménage propriétaire s’élève à 81.800 euros, ce qui représente plus du double de la moyenne européenne. Cela s’explique principalement par le dynamisme des marchés, des durées de crédit plus longues, une fiscalité plus favorable par rapport au crédit. Ensuite, en Europe du Centre-ouest (Allemagne, Autriche, France, Belgique, Luxembourg, Pays-Bas), l’encours moyen par ménage propriétaire s’élève à 56.800 euros contre 27.000 euros en moyenne pour le troisième ensemble comprenant les pays du Sud de l’Europe (Chypre, la Grèce, l’Italie, le Portugal, Malte). Ce décalage est lié aux conséquences de la dernière crise économique. Enfin, le dernier ensemble concerne l’Europe de l’Est (la Bulgarie, la Croatie, l’Estonie, la Hongrie, la Lettonie, la Lituanie, la Pologne, la République tchèque, la Roumanie, la Slovaquie et la Slovénie) où l’encours moyen s’élève à 6.600 euros.

La France se distingue par des taux de crédit immobilier très bas

La France se classe au 8ème rang du classement établi par le Crédit Foncier, avec près de 52.000 euros par ménage. Le pays affiche les taux d’intérêt de crédit immobilier parmi les plus attractifs de l’Union européenne : 1,57 % au 2ème semestre 2017 contre 1,83 % en Allemagne, 1,92 % en Espagne, 2,05 % au Royaume-Uni et 2,42 % au Pays-Bas. Les encours des crédits immobiliers y représentent 67 % du revenu brut des ménages, un chiffre quasi-similaire à la moyenne européenne (68 %). Le montant des encours correspond à 13 % du patrimoine non financier des ménages ce qui est nettement inférieur à la moyenne européenne (17 %).

Publié par

A propos Anne Maurel

Web Rédactrice, l'Immobilier 100% entre Particuliers

Sur le même sujet

Lors de l’acquisition d’un bien immobilier, les frais de notaire sont à la charge de l’acheteur

Les frais de notaire

Savez-vous que l’essentiel des frais de notaire se compose de taxes et d’impôts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.