Accueil > Villes > Toulouse > Acheter un bien immobilier à Toulouse
Le centre-ville de Toulouse regorge de beaux appartements
Le centre-ville de Toulouse regorge de beaux appartements

Acheter un bien immobilier à Toulouse

Préfecture de la nouvelle région Occitanie, Toulouse séduit de plus en plus les Français en quête de douceur de vivre. A mi-chemin entre Bordeaux et Montpellier, la ville rose attire chaque année 15.000 nouveaux habitants. Si l’attrait de la cité fait grimper les prix des biens immobiliers, l’offre immobilière à Toulouse reste abondante et permet de profiter de très belles opportunités. C’est le moment d’acheter si vous avez un projet immobilier d’autant que les taux sont très attractifs.

L’immobilier toulousain a le vent en poupe

En un an, le volume des transactions immobilières a explosé à Toulouse, de 20%. Figurant parmi les plus grandes villes de France, la ville est réputée pour le dynamisme de sa vie étudiante. Une aubaine pour les investisseurs qui trouvent facilement à louer leur bien. Si les jeunes optent souvent pour la colocation et choisissent souvent un appartement en centre-ville, les familles dont l’un des membres travaille pour Airbus sont également nombreuses à opter pour la location. Elles s’orientent toutefois davantage vers des maisons avec terrain situées vers Blagnac ou Tournefeuille.

Devenir propriété à Toulouse : des aides pour acheter un premier logement

Si vous recherchez un premier appartement à acheter, les quartiers Minimes, Jolimont et Barrière de Paris offre de belles opportunités. Comptez environ 150.000 euros pour devenir propriétaire d’un appartement ancien de deux-pièces, de 40 à 50 mètres carrés.

Si vous préférez acheter un logement neuf, sachez que la ville de Toulouse aide les ménages modestes à accéder à la propriété grâce à un prêt à taux zéro appelé le Pass accession. Ce coup de pouce permet de bénéficier d’un prêt de 10.000 euros pour l’achat d’un appartement neuf situé dans un des douze quartiers prioritaires à dépendre du dispositif. A la Cartoucherie ou aux Arènes, les promoteurs sont tenus de vendre à un prix de 2.700 euros le mètre carré contre 3.600 euros ailleurs. L’acheteur doit pour sa part s’engager à ne pas revendre le bien avant cinq ans.
Bon à savoir. Pour ceux qui préfèrent le charme de l’ancien, notez que le Pass accession existe aussi dans l’immobilier ancien mais le montant du prêt à taux zéro est plafonné dans ce cas à 6.000 euros seulement.

Les prix de l’immobilier à Toulouse

Si vous êtes déjà propriétaire mais que vous recherchez un logement plus grand ou mieux situé dans Toulouse, vous pouvez profiter de la revente de votre bien pour acquérir un appartement ou une maison de ville. Comptez un budget minimum de 400.00 euros pour une villa de 100 à 150 mètres carrés à Le Busca ou la Côte Pavée.
Il faut prévoir une fourchette de prix similaire pour un appartement situé dans un immeuble du 19ème siècle dans le centre-ville de Toulouse.

Publié par

A propos Anne Maurel

Web Rédactrice, l'Immobilier 100% entre Particuliers

Sur le même sujet

A Caen, les prix des logements sont orientés à la hausse

Le marché de l’immobilier à Caen

Dans la préfecture du Calvados, les acheteurs sont au rendez-vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.