Accueil > Actualités > Les prix de l’immobilier à Paris
Les prix des logements à Paris devraient continuer d’augmenter durant le printemps
Les prix des logements à Paris devraient continuer d’augmenter durant le printemps

Les prix de l’immobilier à Paris

Prix de l’immobilier à Paris : vers un nouveau record en mai 2018

L’accès à la propriété se durcit encore à Paris. Selon la dernière note de conjoncture des Notaires d’Ile-de-France publiée le 29 mars dernier, les prix, déjà hauts, des appartements parisiens devraient passer un nouveau palier le mois prochain.
Alors qu’il fallait compter 9.060 euros le mètre carré en janvier dernier pour devenir propriétaire d’un appartement ancien dans la capitale, les acheteurs devront débourser plus encore en mai. En se basant sur les avant-contrats, les notaires estiment en effet que le prix du mètre carré dans Paris intra-muros devrait passer la barre des 9.330 euros. Cela représenterait une augmentation sur un an de 8.6%.

Immobilier ancien : la hausse des prix des logements est plus modérée en Ile-de-France

Dans le reste de la région Ile-de-France, la tendance est un peu plus modérée. En janvier 2018 la hausse annuelle des prix des logements anciens a marqué une timide pause enregistrant une augmentation de 4.5% sur un an. Plus on s’éloigne du cœur de Paris et plus la hausse est modérée. Ainsi les prix des appartements ont bondi de 4% en Petite Couronne mais sont restés quasiment stables en Grande Couronne avec une légère de hausse de 0.9% seulement. Plus recherchées, les maisons ont vu en revanche leurs prix progresser de 3%.
Pour le mois de mai 2018, sur l’ensemble de la région Ile-de-France, les notaires anticipent une hausse annuelle moyenne des prix de 5.9%. Elle devrait s’établir à 4.8% en Petite Couronne contre 1.2% en Grande Couronne.

Les transactions repartent à la hausse selon les notaires

Concernant les ventes immobilières, les notaires sont confiants. Le ralentissement constaté en janvier dernier est resté ponctuel. Le volume des transactions est en effet reparti à la hausse dès février et l’activité devrait rester soutenue durant le printemps.

Publié par

A propos Anne Maurel

Web Rédactrice, l'Immobilier 100% entre Particuliers

Sur le même sujet

L’immatriculation des copropriétés de moins de 50 lots doit être réalisée avant le 31 décembre 2018

L’immatriculation des copropriétés

Avez-vous pensé à immatriculer votre copropriété ? C’est obligatoire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.