Accueil > Villes > Nice > Prix immobilier pour Nice et sa région
Immobilier à Nice
Immobilier à Nice

Prix immobilier pour Nice et sa région

Les prix immobiliers ont connu une forte hausse en 2017, selon la Fédération nationale des agents immobiliers (FNAIM). L’année 2018 devrait être tout aussi dynamique mais avec des prix plus sages.

Marché immobilier : 986.000 logements vendus en 2017

Après plusieurs années de morosité, le marché immobilier reprend des couleurs, le nombre de ventes atteignant 980.000 en 2017, contre 845.000 en 2016. En seulement trois ans, les ventes ont ainsi bondi de 300.000 unités supplémentaires, marquant une progression de 42 %. Sur 10 ans, la progression est estimée à 22 % sur la France entière. Toutes les régions ont vu leurs volumes de ventes augmenter avec quelques disparités entre les départements. Par exemple, entre 2016 et 2017, l’Indre-et-Loire a enregistré 23 % de ventes supplémentaires alors que ces dernières n’ont progressé que de 8 % dans les Ardennes.
Par ailleurs, il faut noter que les dix départements les plus attractifs du territoire (Paris, les Hauts-de-Seine, les Alpes-Maritimes, les Bouches-du-Rhône, la Gironde, le Rhône, les Yvelines, le Var, le Nord et le Val-de-Marne) concentrent plus de 41 % des ventes à eux seuls. Enfin, le taux de rotation a retrouvé son niveau des années 2000 et est logiquement plus élevé sur les façades de l’Atlantique et de la Méditerranée mais aussi en Île-de-France.

Les prix immobilier en hausse de +4,2 % en moyenne en 2017

L’accroissement du nombre de ventes s’est accompagné d’une hausse des prix au mètre carré qui s’élève à +4,2 % entre 2016 et 2017. Pour rappel, les prévisions de la FNAIM en janvier 2017 annonçaient une hausse située entre 2 et 5 %. Les prix des appartements ont augmenté plus rapidement que ceux des maisons : +4,9 % contre +3,7 %, une tendance qui s’est inversée par rapport à l’année précédente. L’Île-de-France a enregistré la plus forte augmentation en un an : +5 % alors que la province affiche une hausse de +3,9 %. A Bordeaux, les prix enregistrent également une nette hausse : +7,7 %, suivie de Paris : +6,5 %.
En 2017, les prix immobiliers ont fortement augmenté dans la région des Alpes-Maritimes. La tendance est particulièrement marquée dans le secteur de Menton : +4,3 %, soit un prix au mètre carré moyen de 4.512 euros. A Nice, les prix ont bondi de 4 %. Seul le secteur d’Antibes se situe sous la barre des 3 % avec un prix au mètre carré avoisinant les 4.270 euros. Cela a logiquement provoqué un recul du pouvoir d’achat immobilier des ménages. La hausse devrait se poursuivre en 2018, autour de 2 % dans le département. Rappelons que les prix immobiliers sont déjà très hauts, atteignant presque leur niveau d’avant la crise de 2008.

Publié par

A propos Sarah Joly

Responsable Publicité et Communication chez L'immobilier 100% entre Particuliers.

Sur le même sujet

Situé dans le centre, le parc Jouvet est un des poumons verts de Valence

Les prix de l’immobilier à Valence

Les prix de l’immobilier ancien ont bondi de 13.4% dans la préfecture de la Drôme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.