Accueil > Conseils > Les frais de réparation en location
L’entretien du logement est à la charge du locataire de même que le remplacement d’une vitre cassée
L’entretien du logement est à la charge du locataire de même que le remplacement d’une vitre cassée

Les frais de réparation en location

Propriétaire ou locataire: qui a la charge des petits travaux dans un appartement loué ?

Lorsqu’il faut réparer quelque chose dans un logement en location, est-ce au propriétaire ou au locataire de s’en charger? Tout dépend en fait de la nature des petits travaux à réaliser. Voici un résumé de ceux qui incombent au locataire.

Les réparations qui relèvent des devoirs du locataire

En réalité, l’entretien courant du logement est à la charge du locataire. Il doit se charger des petites réparations, et maintenir le bon état de l’appartement. Il sera par exemple responsable de remplacer une vitre cassée ou une clef perdue. Dans le cas contraire, le propriétaire pourra facturer au locataire les éléments qui ont été dégradés, à son départ.

Locataire: entretenir l’équipement, et remplacer les éléments abîmés

Ces tâches courantes concernent l’entretien de la moquette, le détartrage des éléments de robinetterie et des équipements sanitaires mais aussi l’entretien des équipements fournis (frigo, hotte, lave-linge, ramonage de la cheminée). Cela signifie les nettoyer, dégraisser la hotte, dégivrer le réfrigérateur ou ramoner les conduits de cheminée. C’est aussi le rôle du locataire de remplacer les joints et de déboucher les canalisations. En cas de détériorations, c’est lui qui devra mettre la main à la poche pour restaurer l’état de l’appartement. Si un fumeur fait des trous de cigarette dans la moquette, ou que le chat fait ses griffes sur les portes, il faudra remplacer les éléments abîmés! Pour référence, un décret (N° 87-712) fixe une liste non exhaustive de ce qui est à la charge du locataire.

Publié par

A propos Sarah Leon

Responsable Publicité et Communication chez L'immobilier 100% entre Particuliers.

Sur le même sujet

Les logements atypiques font craquer de nombreux ménages

Achat immobilier : les biens atypiques

Qui sont les ménages qui craquent pour les biens atypiques ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.