Accueil > Actualités > Crédit immobilier : les tendances pour 2018
L’attractivité des taux soutient la dynamique du marché immobilier
L’attractivité des taux soutient la dynamique du marché immobilier

Crédit immobilier : les tendances pour 2018

Quelle sera l’évolution du marché des crédits immobiliers l’an prochain ?

Le marché du crédit immobilier a connu trois années exceptionnelles! Puis, en 2017, une décélération est survenue durant ce qui aura été une année de transition. Malgré des taux restés bas qui ont soutenu le marché immobilier, le pouvoir d’achat des acquéreurs est en diminution dans les grandes agglomérations. Comment le marché va-t-il évoluer en 2018, et quelle sera la réaction des emprunteurs? Bilan et éléments de réponse.

L’année 2017 s’affirme comme une transition sur le marché des prêts immobiliers

Le Journal de l’éco a fait le point avec Empruntis. Le verdict est que 2017 aura été une année de transition, avec une demande présente, mais moins importante que l’année précédente avec une baisse en cours d’année. Toutefois, les taux compétitifs proposés par les banques pour stimuler les nouveaux dossiers ont réussi à dynamiser le marché du logement depuis la rentrée!

Les prévisions pour 2018 sur le marché des emprunts immobiliers

Au premier semestre de 2018, les experts s’attendent à une demande positive, mais qui devrait encore légèrement se contracter. Le constat est que les biens se négocient rapidement dans l’immobilier ancien dans les grandes villes, et la demande excède pour le moment l’offre. Les prix des logements pourraient donc légèrement croître au niveau national, mais le marché restera soutenu par les conditions de crédit attractives. Les taux devraient tout de même évoluer légèrement, avec une hausse de +0.2 point environ au début de l’année. Même si elle reste limitée, elle exclura certains primo-accédants du marché de l’immobilier.

Publié par

A propos Sarah Leon

Responsable Publicité et Communication chez L'immobilier 100% entre Particuliers.

Sur le même sujet

Donner les clés de sa location à une tiers-personne pendant une période donnée est possible sous certaines conditions

Les règles en sous-location

Sous-louer son logement est théoriquement interdit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.