Accueil > Conseils > Investir dans l’immobilier espagnol
Barcelone en Espagne
Barcelone en Espagne

Investir dans l’immobilier espagnol

C’est le bon moment d’investir dans l’immobilier espagnol

Le 30 mai dernier, le site lesechos.fr consacrait un article à la situation de l’immobilier en Espagne. Le pays, lourdement frappé par la crise de la dette, a vu depuis 2008 ses prix chuter de 30 à 40% et le prix moyen du mètre carré passer ainsi de 2.100€ à 1.470€. Le creux de la vague désormais atteint, on peut aujourd’hui y réaliser de très bonnes affaires. L’article des Echos prend l’exemple d’une villa de 500m² avec vue sur mer et terrain de 1.800m², vendue 2,5 millions d’euros près de Barcelone alors qu’un bien équivalent aux environs de Nice se vend actuellement entre 5 et 7 millions. Vous êtes tenté par un investissement immobilier en Espagne. Cliquez ici pour découvrir nos offres de vente 100% entre particuliers.

L’immobilier de luxe tire les prix à la hausse

A en croire les spécialistes du secteur, il faut toutefois profiter rapidement de cette situation. Cité par Les Echos, le président de Coldwell Banker France et Monaco Laurent Demeure précise : « il faut profiter de la fenêtre de tir qui s’ouvre en ce moment d’ici à 2016 ». Les biens haut-de-gamme ont d’ores et déjà vu leurs prix se stabiliser au cours des derniers mois, et ce début de reprise devrait impacter les autres marchés, à l’image du résidentiel familial particulièrement prisé des acheteurs français. Car s’ils baissent encore un peu pour le moment, les prix de ces derniers devraient eux aussi repartir prochainement à la hausse. Pour les investisseurs, il faut donc profiter sans tarder des opportunités actuelles.
Pour savoir comment acheter un bien immobilier en Espagne, retrouvez les conseils de Me Gaëlle Gonzalez Mahé, avocat.

Pas d’avantages fiscaux particuliers pour un achat immobilier en Espagne

Pour conclure, il est possible de réaliser une plus-value conséquente dans quelques années en achetant aujourd’hui des biens immobiliers espagnols très décotés. Opter pour l’investissement locatif de l’autre côté des Pyrénées est intéressant, mais les acheteurs tentés par le projet ne doivent pas s’attendre pour autant à bénéficier d’avantages fiscaux particuliers : dans certaines régions espagnoles, le taux marginal d’impôt peut même dépasser les 50%.

 

 
Publié par

A propos Sarah Joly

Responsable Publicité et Communication chez L'immobilier 100% entre Particuliers.

Sur le même sujet

Lors de la vente d’un bien immobilier, le vendeur a tout intérêt à prendre des photos de qualité

Miser sur les photos pour mieux vendre son bien

Les photos sont un atout majeur lors de la vente d’un bien immobilier

2 commentaires

  1. Après études, l’on a sorti que d’ici 2016 le prix des immobiliers vont augmenter donc pourquoi ne pas en profiter lorsqu’il est encore temps. Investir dans l’immobilier espagnol procure plusieurs avantages par rapport aux autres pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.