Accueil > Actualités > Travaux immobiliers : la cuisine d’abord

Travaux immobiliers : la cuisine d’abord

4,3 millions de foyers ont réalisé des travaux dans leur cuisine depuis 2012

Passant de plus en plus de temps dans leur cuisine, les français accordent une importance croissante à l’aménagement de cet espace, et ce en dépit de la crise. Ainsi, depuis le début de l’année 2012, 4,3 millions de foyers ont réalisé des travaux d’aménagement dans leur cuisine (installation d’une hotte, d’un nouveau plan de travail, pose d’un évier, d’une crédence, aménagement de l’espace pour une personne âgée…). C’est ce qui ressort d’une étude réalisée par le Credoc (Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie) dans le cadre du salon professionnel pour le développement de la cuisine et des cuisinistes. Cette enquête précise que 81 % de ceux qui envisagent la réalisation de travaux dans les deux ans consacrent plus d’une heure (hors cuisson) à la préparation d’un repas.

Mais la cuisine n’est pas seulement destinée à la préparation des repas, car 63 % de ces plus de 4 millions de consommateurs y dînent au moins une fois par semaine. D’où l’importance pour eux d’embellir cet espace, pour le rendre fonctionnel et convivial.

Travaux domestiques : 29 % du temps consacré à la cuisine

La nouvelle édition du livre annuel L’Économie française, publiée en mai 2013 par l’Insee, confirme l’importance de la cuisine dans les activités des français. Ainsi selon l’Insee, en 2010, sur les 765 heures par an consacrées par les foyers au travail domestique, « 217 heures sont consacrées à la cuisine, 199 heures au ménage, 118 heures aux soins matériels des enfants (les laver, les nourrir ou encore les habiller), 69 heures à l’entretien du linge (lessive et repassage) et enfin 67 heures à la vaisselle ». La part de la cuisine représentant ainsi 29% de leur temps de travaux domestiques, contre 26% pour le ménage.

Publié par

A propos Sarah Joly

Responsable Publicité et Communication chez L'immobilier 100% entre Particuliers.

Sur le même sujet

Malgré la possibilité de choisir une assurance individuelle, les emprunteurs privilégient encore l’assurance proposée par leur banque

Assurance emprunteur : la stratégie des banques pour vous garder

Assurance de groupe vs délégation d’assurance : pourquoi les banques contrôlent-elles 85% du marché ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.