Accueil > Villes > Montpellier > Immobilier Montpellier : la Surdouée distance ses acheteurs
Immobilier Montpellier (© gloriette - Fotolia.com)

Immobilier Montpellier : la Surdouée distance ses acheteurs

Un pouvoir d’achat en baisse pour les acquéreurs montpelliérains

Montpellier intra-muros connaît une baisse du pouvoir d’achat de ses acquéreurs. En effet, le dernier baromètre Efficity montre que le pouvoir d’achat des montpelliérains, calculé sur une mensualité de remboursement de 1.000€ sur vingt ans, a baissé de 2,6%. Un particulier peut donc acquérir aujourd’hui 85,4 m² au lieu de 87,7 m² il y a trois mois. Entre hausse récente des taux d’intérêt et augmentation continue des prix, le prix moyen du mètre carré pour un appartement ancien au cœur de la Surdouée oscille actuellement entre 1.900 et 3.420€.

Le marché de l’ancien à Montpellier…

Le marché de l’ancien, qui avait déjà repris fin 2010, a écarté beaucoup de primo-accédants car les biens au prix du marché sont encore difficiles à trouver. En un an, les prix du mètre carré ont augmenté de 8% à Montpellier, soit, en moyenne, 2.452€ fin 2010 contre 2.252€ fin 2009, selon Century 21.

… et celui du neuf

Le dispositif Scellier a dopé le marché de l’immobilier neuf à Montpellier avec des prix en augmentation constante. 2009 était une année remarquable, en terme de production de logements neufs, mais 2010 a battu les records. Dans le neuf, le prix moyen actuel du mètre carré est de 3.800€, soit une évolution de +9% en un an. En dehors de l’augmentation « traditionnelle » des prix prévisible encore cette année, les promoteurs tablent sur une nouvelle hausse de 5 à 12% due au surcoût de la construction « Bâtiment de Basse Consommation », soutenue par 100% des promoteurs issus de la Fédération des Promoteurs Immobiliers.

Les quartiers à privilégier pour un achat…

Si certains quartiers restent des valeurs sûres, d’autres secteurs de Montpellier sont en plein développement et ont de beaux jours devant eux.

  • l’Ecusson reste prisé mais toujours aussi cher
  • Parc-Marianne, partie de la nouvelle ville, est très bien cotée avec des prix qui ne baissent pas et un rythme soutenu de transactions
  • Figuerolles est un quartier citadin en pleine mutation attirant les 25-40 ans avec des prix 15 à 20% moins élevés que dans l’Ecusson
  • Chamberte est un quartier calme très demandé qui propose des maisons de 70 à 100 m² avec jardin négociées au prix du marché
  • Mas-Devron a connu un regain d’intérêt des acheteurs après l’arrivée de la ligne 2 du tram montpelliérain et séduit autant les familles que les primo-accédants
  • le Millénaire est un quartier moins coté mais pratique et à deux pas de la nouvelle ville, où les petites surfaces sont prises d’assaut par les investisseurs
  • les Beaux-Arts, secteur toujours estimé, voit son offre de biens immobiliers à la vente manquer et ses prix élevés stagner malgré une forte demande

… ou une excentration à envisager

Du côté des communes de la périphérie de Montpellier, en revanche, des augmentations significatives ont été relevées pour le pouvoir d’achat immobilier : +7,3% à Gignac, + 3,7% à Frontignan et +2,9% à Lunel. À Gignac, les prix de l’immobilier ont même baissé. Pourtant, les prix de Lattes (+ 8,3%), Pignan (+ 5,8%) Le Pouget (+ 6,9%) et Valflaunès (+13%) ont, eux, grimpé. De même, le marché immobilier de Castelnau-le-Lez connaît un vif succès, tant en achat-vente qu’en location, et les investisseurs se ruent pour acheter et louent leurs biens à des prix élevés facilement.
Quitter le centre de Montpellier reste tout de même avantageux quant aux prix actuels pratiqués au cœur de la ville, selon le type de bien recherché et le budget octroyé.

 

 

A propos L’immobilier 100% entre Particuliers

L'équipe éditoriale de l'Immobilier 100% entre Particuliers

Sur le même sujet

A Dunkerque, le ciel est dégagé sur le marché immobilier

Les prix immobiliers grimpent à Dunkerque

Les vendeurs ont repris la main sur le marché immobilier dans la cité de Jean Bart

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.